in

Mère a assassiné sa petite fille avec un sac en plastique pour être une nuisance

Zohal Sakwall a avoué avoir assassiné sa fille de quatre mois, Natalie, une décennie après la mort du nourrisson a été condamnée pour homicide par la police (Photo: Nashville Metropolitan Police Department)

Une mère a avoué avoir étouffé sa petite fille à mort avec un sac en plastique pour être une nuisance.

Zohal Sakwall, 40 ans, a appelé la police de Nashville (Tennessee) pour avouer le meurtre de sa fille de quatre mois, Natalie, en janvier 2010, et a été arrêtée et accusée du meurtre de l’enfant lundi soir.

Lors d’un entretien avec la police après cet appel, Sakwall a déclaré aux enquêteurs qu’elle avait tué Natalie en raison de «la perturbation de sa vie causée par l’accouchement».

Au moment de la mort de Natalie, Sakwall a réussi à affirmer que sa fille était décédée dans un accident anormal, qui, selon le tueur présumé, s’est produit après que son bébé s’est emmêlé dans une couverture.

Sakwall a déclaré aux enquêteurs à l’époque qu’elle avait couché Natalie dans son berceau pour une sieste et que la petite fille s’était emmêlée dans la couette après s’être éloignée.

La mère a déclaré que Natalie n’avait pas répondu à son retour, une enquête et une autopsie ultérieures n’ayant trouvé aucune raison de douter de sa version des événements.

La police n’a pas encore dit ce qui a poussé Sakwall à avouer le meurtre de sa fille 10 ans plus tard, a rapporté le journal Tennessean.

Elle a maintenant été accusée de meurtre au premier degré et est détenue à la prison du comté métropolitain de Nashville au lieu d’une caution de 200 000 $.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.