Home Coronavirus Les joueurs de Leeds se portent volontaires pour reporter le salaire afin...

Les joueurs de Leeds se portent volontaires pour reporter le salaire afin que «tout le personnel non footballeur puisse être payé» pendant la suspension du coronavirus

23
0

Les joueurs, le personnel d’entraîneurs et la direction de Leeds United se sont tous portés volontaires pour prendre des reports de salaire avec la saison de football actuellement suspendue en raison de la pandémie de coronavirus.

Dans un communiqué publié jeudi, les dirigeants du championnat ont déclaré que cette décision visait à « garantir que tout le personnel non footballeur d’Elland Road et de Thorp Arch puisse être rémunéré et que l’intégrité de l’entreprise puisse être maintenue en ces temps incertains ».

L’équipe de première équipe a déclaré en tant que collectif: « Leeds United est une famille, c’est la culture qui a été créée par tout le monde dans le club, des joueurs et du conseil d’administration au personnel et aux supporters dans les tribunes.

« Nous traversons des temps incertains et il est donc important que nous travaillions tous ensemble pour trouver un moyen pour le club de traverser cette période et de terminer la saison comme nous l’espérons tous. »

« En attendant, travaillons ensemble pour écouter les conseils du gouvernement et les services de santé et vaincre ce virus. »

Cette page est en cours de mise à jour

Plus à propos:
                  
                    |
                    
                      Leeds United
                    
                  
                    |
                    
                      Coronavirus
                    
                  
                

              
                
    

              

              
                
  

              

              
                
                  

                
              

              
                
    

              

            
          

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here