in

Le ministre belge de l’Intérieur indique que les festivals d’été pourraient « probablement ne pas avoir lieu »

Comme les événements continuent d’être annulés dans le monde entier dès avril et jusqu’en juillet, les dirigeants mondiaux demandent: «Combien de temps cela durera-t-il?» La réponse est: nous ne savons vraiment pas. Sans vaccin viable, dont le développement, le test et la distribution pourraient prendre jusqu’à 18 mois, le risque de COVID-19 reste élevé. Même si nous «aplatissons la courbe», l’objectif de l’auto-isolement pour réduire la propagation de la maladie et réduire le stress dans les hôpitaux, cela ne signifie pas que le virus n’est pas encore là quand tout est dit et fait.

Les mesures de confinement en Belgique sont actuellement en vigueur jusqu’au 5 avril, mais dans une nouvelle interview hier avec le ministre belge de l’Intérieur Pieter De Cream, cela pourrait être plus long. Et cela pourrait signifier le report des festivals d’été, y compris Tomorrowland, prévus maintenant pour les 17-19 juillet et 24-26 juillet.

Il estime avec «une certaine probabilité» qu’ils devraient être reportés.

Dans l’interview, il déclare que «la décision n’est pas encore prise», mais les détenteurs de billets doivent être préparés si un ordre d’annulation est donné par le gouvernement ou si le festival décide de reporter / annuler lui-même

«Nous devons apporter plus de clarté au gouvernement», a-t-il déclaré en ce qui concerne les festivals et événements d’été. « Mais je crois que d’après les informations dont nous disposons, il y a une certaine probabilité qu’ils devront être reportés. »

via Le Soir | Photo (c) Tomorrowland