Home Coronavirus Les monuments britanniques s’allument en bleu pour saluer le personnel du NHS...

Les monuments britanniques s’allument en bleu pour saluer le personnel du NHS aux prises avec le coronavirus

27
0

Les derniers titres dans votre boîte de réception

Les monuments du Royaume-Uni sont devenus bleus jeudi soir pour montrer le soutien du public au personnel du NHS qui aide à traiter les patients atteints de coronavirus.

Des lieux et des attractions célèbres comme le London Eye, le Royal Albert Hall, le stade Shard et Wembley dans la capitale, le stade de la Principauté à Cardiff et la cathédrale de Lincoln ont été illuminés dans la couleur du NHS pour saluer les efforts des travailleurs de la santé dans la lutte contre le virus.

La campagne a été organisée par Gary White et Chuck Crampton au nom de l’industrie du divertissement.

Ils ont déclaré dans un communiqué: «L’industrie de l’événementiel et du divertissement se trouve dans un état sans précédent d’inaction forcée.

Stade de Wembley (PA)

« La meilleure chose que nous puissions faire – à part rester à la maison – est d’utiliser nos compétences et nos réseaux pour dire merci à tous ceux qui soutiennent le NHS et risquent leur propre santé pour aider les autres pendant cette pandémie. »

Il est venu alors que des gens de tout le pays se sont joints à une série d’applaudissements massifs à 20 heures jeudi pour remercier le personnel du NHS pour son travail.

La tour de Blackpool (. via .)

Le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis – les enfants du prince William et de la duchesse de Cambridge – ont été vus se joindre aux applaudissements dans une vidéo publiée par Kensington Royal, le palais où vit la famille.

Le Premier ministre Boris Johnson et le chancelier Rishi Sunak se sont également joints aux applaudissements.

Pendant ce temps, le maire de Londres Sadiq Khan a publié un tweet louant l’initiative et décrivant le personnel du NHS comme « le meilleur d’entre nous ».

L’hôtel Lowry à Manchester (The Lowry / PA Wire)

Malgré tous les efforts du personnel du NHS, le service de santé est déjà surchargé.

Chris Hopson, directeur général de NHS Providers, a déclaré à l’émission Today de BBC Radio 4 que les hôpitaux de Londres étaient confrontés à un « tsunami continu » alors que la demande de soins intensifs continuait d’augmenter de la part des patients atteints de coronavirus.

Et le médecin-chef Chris Whitty a déclaré aux journalistes mercredi qu’il pensait que le NHS serait « testé » par la vague de patients souffrant de coronavirus.

St Georges Hall et St John’s Beacon à Liverpool (. via .)

La semaine dernière, l’hôpital de Northwick Park, dans le nord de Londres, a déclaré qu’il se trouvait dans une situation critique, n’ayant plus de capacité pour les patients nécessitant un traitement de soins intensifs.

L’incident s’est passé après 24 heures, mais un porte-parole du NHS, à qui appartient l’hôpital, a déclaré au Standard que la situation était fluide et susceptible de changer.

Le pont Tyne à Newcastle (.)

Le gouvernement a ordonné la production de 8 000 ventilateurs pour aider le NHS à combattre le virus, qui devrait être prêt dans quelques semaines.

Et le fabricant Dyson a déclaré qu’il avait créé une nouvelle conception de ventilateur en seulement dix jours, avec 5 000 à consacrer à l’effort international de lutte contre le virus.

L’entreprise attend maintenant l’approbation réglementaire avant de pouvoir commencer à fabriquer les nouveaux ventilateurs.

Mais le gouvernement a été accusé jeudi d’avoir mis « Brexit avant de respirer », car il a été révélé que le Royaume-Uni avait refusé de s’associer à l’UE pour acheter des ventilateurs en vrac afin de réduire les coûts.

La députée libérale démocrate Layla Moran a déclaré: « Nous ne pouvons pas mettre le Brexit au-dessus de la respiration, la vie doit venir en premier »

Plus à propos:
                  
                    |
                    
                      Coronavirus
                    
                  
                    |
                    
                      covid-19
                    
                  
                    |
                    
                      NHS
                    
                  
                    |
                    
                      London Eye
                    
                  
                    |
                    
                      Royal Albert Hall
                    
                  
                    |
                    
                      Stade de Wembley
                    
                  
                    |
                    
                      Le fragment
                    
                  
                

              
                
  

              

              
                
  

              

              
                
                  

                
              

              
                
    

              

            
          

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here