in

Regardez Bad Bunny se refaire une beauté épique dans un nouveau clip

Bad Bunny fait ses débuts dans le clip de « Yo Perreo Sola ».

Le rappeur portoricain a abandonné la vidéo de 3 minutes tôt dans la journée, apportant ainsi un tout nouveau sens à la phrase «Dieu merci, c’est vendredi».

Et non seulement la star s’habille de trois tenues alléchantes, un maquillage complet et des talons pointus, il twerk aussi comme si ce n’était l’affaire de personne – pour les non-hispanophones, le titre de la chanson se traduit par: « I Twerk Alone.  »

À première vue, la vidéo semble être une vidéo amusante mettant en valeur les talents de l’artiste, anciens et nouveaux. Mais en réalité, Benito et le réalisateur Stillz envoient un message puissant sur le machisme et le respect total des droits des hommes et des femmes à l’espace personnel.

Dans les paroles, traduites de l’espagnol, le rappeur et chanteur Nesi chante: « Elle t’appellera si elle a besoin de toi / Mais pour l’instant elle est seule / Elle twerks seule. »

Et si ce n’était pas assez clair pour les hommes, la vidéo se termine par ces mots en gras rouge: « Si elle ne veut pas danser avec vous, respectez-la, elle twerks seule. »

« Je l’ai écrit du point de vue d’une femme … Je voulais qu’une voix de femme la chante – ‘yo perreo sola’ – parce que ça ne veut pas dire la même chose quand un homme la chante. Mais j’ai l’impression que cette femme parfois « , a déclaré Bad Bunny à Rolling Stone dans une interview.

Pour voir le puissant clip vidéo par vous-même, regardez la vidéo ci-dessus!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.