Home Sports MMA Conor McGregor déchire Khabib Nurmagomedov: «  Khabib s’est précipité hors des États-Unis...

Conor McGregor déchire Khabib Nurmagomedov: «  Khabib s’est précipité hors des États-Unis pour rentrer chez lui  »

40
0

Conor McGregor a crié sur les toits de ce qu’il pense que son pays et le monde devraient faire pour endiguer la vague de la pandémie mondiale de Covid-19. Mais cela ne l’a pas empêché de l’utiliser pour faire une nouvelle fouille chez son rival Khabib Nurmagomedov.

L’Irlandais a publié quelques vidéos depuis que le nouveau coronavirus est passé d’une épidémie à une pandémie, se propageant à travers le monde. Il a félicité le gouvernement de son pays pour l’augmentation des restrictions et les a invités à en faire plus, notamment en fermant les aéroports et en exhortant le recours aux forces de défense du pays pour garantir le respect des restrictions.

Covid-19 a accéléré sa propagation au cours des dernières semaines, mais le président de l’UFC, Dana White, a fait de son mieux pour garder intacte la date du 18 avril pour l’UFC 249. Il avait initialement espéré garder le championnat léger entre Nurmagomedov et le challenger Tony Ferguson comme tête d’affiche, mais ce combat s’est effondré et McGregor l’utilise comme une arme pour attaquer le champion.

«Le fait est que Tony et Khabib se sont livrés à une partie de poulet ici vers la cloche de combat. Avec Khabib qui se dégonfle en premier. Faire 3-2 dans les retraits en faveur de Tony », a écrit McGregor sur Twitter jeudi.

«Khab s’est précipité hors des États-Unis pour rentrer chez lui et au milieu de la crise. Risque très élevé. Félicitations Tony. « 

Pourquoi Khabib est-il revenu en Russie avant l’UFC 249?

Nurmagomedov avait été aux États-Unis à l’entraînement à l’American Kickboxing Academy à San Jose, en Californie, pour le combat du 18 avril avec Ferguson. Lorsque les choses ont commencé à changer à cause de la pandémie, Nurmagomedov a pris la décision de rentrer chez lui en Russie.

« Nous nous entraînions dans l’AKA sans aucune information concernant le combat, où et comment cela allait se produire », a déclaré Nurmagomedov, traduit par RT Sport. « Ensuite, l’UFC nous a dit que le combat à 100% n’a pas lieu aux États-Unis. Et ils ont dit que cela arriverait à 99% aux Émirats, à Abu Dhabi.

«Après avoir parlé à l’UFC, nous avons décidé de nous envoler vers les Émirats un mois avant le combat. Je ne me souviens pas de la date exacte, c’était le 19 ou le 20, je vais devoir vérifier. Mais lorsque nous avons atterri aux Émirats, nous avons appris qu’ils allaient fermer les frontières. Et personne ne pourra partir ni s’envoler, à l’exception des résidents. Nous avons donc dû rentrer en Russie. »

Aujourd’hui, la Russie a fermé ses frontières à presque tout le trafic international. Il y avait une petite fenêtre ouverte, car la Russie autorise toujours les voyages d’affaires privés, mais Nurmagomedov a semblé fermer la porte à cette idée également mercredi.

«Rester à la maison en quarantaine et lire la réaction des gens à la situation autour de mon combat, il s’avère que le monde entier devrait être en quarantaine, les gouvernements de tous les pays, les gens célèbres du monde entier exhortent les gens à suivre toutes les exigences de sécurité afin de limiter la propagation de la maladie, pour sauver des gens, et Khabib est le seul à être déchargé de toutes ses obligations et doit faire preuve de libre arbitre et s’entraîner à voler à travers le monde, pour le plaisir de se battre? » Dit Nurmagomedov.

« Je comprends tout et je suis vraiment plus en colère que vous d’annuler le combat, probablement comme tous les autres, j’avais de nombreux plans après le combat, mais je ne peux pas tout contrôler. »

Peut-être faisait-il référence au moins en partie à McGregor lorsqu’il a mentionné des personnalités célèbres du monde entier exhortant les gens à respecter toutes les exigences de sécurité, comme McGregor l’a fait dans ses multiples publications vidéo.

TENDANCES> Tony Ferguson: Khabib « devrait être dépouillé de son titre »

Conor McGregor heureux de ne pas avoir de combat réservé pendant la crise de Covid-19

En fait, McGregor, juste avant de creuser jeudi à Nurmagomedov, semblait presque venir à sa défense dans son tweet immédiatement avant celui-ci.

«Je suis en forme pour me battre dès maintenant! Au début de tout cela, je me suis dit – je suis heureux de ne pas avoir de combat officiel réservé », a-t-il écrit. «Si je l’avais fait, j’aurais consommé toutes les données incorrectes pour m’aider à participer au combat, et j’aurais suivi, participé. Et a gagné. »

Nurmagomedov a battu McGregor via une soumission de quatrième ronde à l’UFC 229 le 6 octobre 2018. Évidemment, la fracture entre McGregor et Nurmagomedov est si profonde que rien n’est hors de portée, même en période de pandémie mondiale.

Je suis en forme pour me battre dès maintenant!
Au début de tout cela, je me suis dit – je suis content de ne pas avoir de combat officiel réservé. Si je l’avais fait, j’aurais consommé toutes les données incorrectes pour m’aider à participer au combat, et j’aurais suivi, participé. Et a gagné.

– Conor McGregor (@TheNotoriousMMA) 2 avril 2020

Le fait de cette affaire est que Tony et Khabib étaient engagés dans une partie de poulet ici vers la cloche de combat. Avec Khabib qui se dégonfle en premier. Faire 3-2 dans les pullouts en faveur de Tony. Khab s’est précipité hors des États-Unis pour rentrer chez lui et au milieu de la crise. Risque très élevé.
Félicitations Tony.

– Conor McGregor (@TheNotoriousMMA) 2 avril 2020

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here