in

Comment Journey a aidé Bryan Adams à atteindre le premier rang avec «Heaven»

En 1983, Bryan Adams a passé beaucoup de soirées en tournée à se calmer après ses concerts en regardant le groupe de titres Journey en action. Pendant les sets d’Adams, le batteur de Journey, Steve Smith, passait du temps sous la scène, s’échauffant en jouant.

Le couple est devenu ami, mais ce n’est pas tout ce que Adams a retiré de la tournée Journey’s Frontiers. Inspiré par leur tube «Faithfully», il a commencé à travailler sur sa propre chanson qui a suivi une direction créative similaire. Lorsque le moment est venu d’enregistrer le morceau «Heaven», cela a fourni à Smith une occasion surprise de renouer avec Adams.

« Il y a eu des moments où nous nous sommes accrochés à l’un des bus du groupe et avons regardé des gens traverser le parking et entrer dans les arènes », a déclaré Smith à UCR. « Ce qui a permis une incroyable observation des gens! » J’aime m’échauffer avant de monter sur scène… La plupart du temps, je jouais avec l’ensemble de Bryan sous la scène. J’avais un pad d’entraînement et un trône de tambour.… Je m’entraînais pour me préparer à jouer avec Journey. une façon amusante de se réchauffer. « 

Le co-scénariste Jim Vallance a rappelé comment lui et Adams ont inventé « Heaven », expliquant sur son site Web qu ‘ »en 1983, notre éditeur m’a demandé à Bryan d’écrire une chanson pour le film A Night in Heaven, avec Lesley Ann Warren et Christopher Atkins. Le film s’est effondré, et le box-office, et l’album de la bande originale, qui comprenait notre chanson « Heaven », ont subi un sort similaire. … Donc, à toutes fins utiles, « Heaven » était intacte … une nouvelle chanson inouïe. « 

Regardez la vidéo «Heaven» de Bryan Adams

La piste a été enregistrée à la Power Station de New York en juin 1983, « mais la session ne s’est pas déroulée sans encombre », se souvient Vallance. Le batteur Mickey Curry a déclaré à Adams qu’il était déjà réservé pour un enregistrement Hall & Oates à l’époque. Parce que la session d’Adams a duré des heures supplémentaires, Curry « n’a pas eu d’autre choix que de sortir », a déclaré Vallance. Répondant rapidement, le chanteur a appelé Smith.

«J’étais dans ma chambre d’hôtel à New York et j’ai reçu un appel de Bryan», explique le batteur. «Nous étions en tournée en 1983 et c’était un jour de congé. Bryan m’a demandé si je descendrais au studio Power Station pour enregistrer avec lui une chanson sur laquelle il travaillait pour une bande originale de film. J’étais ravi de jouer sur l’une de ses chansons, et je voulais faire l’expérience de la Power Station et travailler avec son producteur, Bob Clearmountain. »

Peu importe comment les choses se passaient pour quelqu’un d’autre, Smith a trouvé la session fluide et simple. «Au moment où j’y suis arrivé, le groupe connaissait la chanson, et j’ai pris un peu de temps pour écouter le morceau, apprendre la forme puis nous avons commencé à enregistrer», explique-t-il. «J’avais développé des côtelettes de ballade en jouant avec Journey, et j’ai pu facilement adapter mon concept. … Bryan et Bob voulaient les gros toms et le large beat que j’avais utilisés sur des chansons de Journey comme «Open Arms» et «Faithfully». »

L’utilisation du kit de batterie de Clearmountain signifiait que Smith «n’avait rien à faire en ce qui concerne la configuration ou le réglage, il suffit de s’asseoir et de jouer. … Après avoir élaboré mon approche, nous avons obtenu la chanson assez rapidement, si je me souviens bien. Une fois que nous avons obtenu la piste, ils voulaient que je joue encore plus de remplissages qu’ils pourraient éventuellement utiliser, et je suis presque sûr que l’un de ces remplissages s’est retrouvé sur le fondu vers la fin de la chanson. « 

Avec le film rapidement oublié, Adams pouvait faire ce qu’il aimait avec la chanson – mais Vallance se souvenait que son collègue pensait que c’était un mauvais choix pour Reckless, l’album sur lequel Adams travaillait à l’époque. « Je ne sais pas qui a changé d’avis Bryan », a déclaré Vallance. « Mais à la dernière minute, Bryan a ajouté » Heaven « à la liste des titres. Excellente décision! La chanson est devenue le single phare de l’album, atteignant le sommet des palmarès américain et canadien à l’été 1985 – tout comme l’album. »

Regardez la vidéo «Fidèlement» de Journey

« Heaven » est sorti en single le 9 avril 1985, alors qu’Adams faisait une tournée aux États-Unis. « Nous sommes restés en contact par téléphone, notre excitation grandissant alors que la chanson grimpait dans les charts, remontant dans les années 50 et 40 (en avril), les années 30 et 20 (en mai) et enfin entrer dans le Top 10 en juin 1985 », a déclaré Vallance. «  » Si la chanson atteint le numéro 1 « , ai-je dit à Bryan au téléphone, » je m’envolerai où que tu sois pour que nous puissions célébrer. « Deux semaines plus tard, j’étais en avion pour Cincinnati. »

C’était la première visite d’Adams – et la seule de Smith – à la première place du classement des célibataires. «Je suis très heureux d’avoir eu la chance de jouer sur‘ Heaven ’», déclare le batteur. « C’est une chanson fantastique avec une voix puissante, et je me sens bien d’avoir pu apporter ma propre contribution. … Aussi gros que certains des tubes de Journey étaient, nous n’avons jamais eu de n ° 1. Bryan m’a envoyé un album platine, que je chéris toujours. »

S’exprimant en 2019, Adams a déclaré qu’il n’avait jamais douté que « Heaven » apparaisse sur Reckless et a dissocié son lien avec A Night in Heaven – « le film était si horrible », a-t-il noté. «Je savais que c’était une bonne chanson, mais vous ne pensez pas que les chansons soient des standards lorsque vous les écrivez. J’ai attendu un an et l’ai mis sur l’album Reckless et l’ai sorti en single deux ans après qu’il ait été écrit. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.