in

Un jet privé renvoyé au Royaume-Uni après que des Britanniques super riches ont tenté de se rendre dans une villa française

Le groupe avait réservé un jet et des hélicoptères pour les emmener à Cannes (Photo: Shutterstock)

Un groupe de Britanniques chargés ont été renvoyés chez eux à bord du jet privé qu’ils ont loué pour rejoindre leur villa à Cannes malgré le verrouillage du coronavirus.

Sept hommes dans la quarantaine et la cinquantaine et trois femmes dans la vingtaine ont été interceptés par la police locale après l’atterrissage de l’avion d’affaires de luxe à l’aéroport de Marseille-Provence samedi dernier. Le groupe avait réservé l’avion et les hélicoptères pour les emmener dans leur villa louée.

Une source de la police française a déclaré que l’organisateur du voyage – un ressortissant croate travaillant dans la finance et l’agence immobilière au Royaume-Uni – avait «tout payé». Il aurait déclaré à la police française que «j’ai de l’argent, parlons» quand ils l’ont confronté dans l’avion.

« Il attendait avec impatience la pause, avec ses amis et ses jeunes escortes », a expliqué la source. Il a dit qu’ils iraient tous à la villa et y seraient enfermés, et qu’il n’y aurait aucun problème.

L’avion s’est posé à l’aéroport de Marseille-Provence (Photo: .)

Le groupe se dirigeait vers une villa à Cannes (Photo: .)

« Mais c’était évidemment un voyage récréatif, et en vertu des mesures de confinement, elles sont strictement interdites. »

Parce que le parti est resté dans l’avion et n’a techniquement pas mis les pieds sur le sol français, ils ont évité une amende, rapporte MailOnline.

Pour toutes les dernières nouvelles et mises à jour sur le coronavirus, cliquez ici.

Pour notre blog en direct Coronavirus, cliquez ici.

Les seules amendes infligées l’ont été aux trois pilotes d’hélicoptères français qui attendaient de les emmener sur la Côte d’Azur.

Le bilan des décès dus aux coronavirus en France s’élève à 13 197 hier. Il y a maintenant 7 004 personnes dans les unités de soins intensifs des hôpitaux à travers le pays.

L’avion a été renvoyé au Royaume-Uni (photo: n / a)

Le pays est en lock-out depuis le 17 mars, et n’autorise que des déplacements indispensables qui doivent être justifiés par une feuille de papier signée.

Le directeur de la santé, Jérôme Salomon, a déclaré que les restrictions faisaient désormais une différence.

Il a déclaré: « Grâce à ces mesures, nous sommes en train de freiner l’épidémie. »

Contactez notre équipe de nouvelles en nous envoyant un e-mail à [email protected]

Pour plus d’histoires comme celle-ci, consultez notre page d’actualités.

Dernières nouvelles et mises à jour sur le coronavirus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.