in

«Bachelorette» Clare Crawley aura tiré sur l’amour après une pandémie – Life Life

Clare Crawley doit attendre un peu plus longtemps à cause de COVID-19 pour trouver l’amour, mais les experts nous disent dans cette interview EXCLUSIVE pourquoi c’est une bonne chose!

Clare Crawley, 39 ans, venait d’être annoncée en tant que nouvelle Bachelorette d’ABC et était clairement ravie de commencer son voyage pour trouver l’amour après avoir abandonné la célèbre saison 18 Bachelor, Juan Pablo Galavis, 38 ans, bien que le Coronavirus ait différents plans et que la production ait pris un arrêt inattendu, mais les experts disent que cela l’aidera à trouver le véritable amour. « Je pense qu’ils seront plus là pour les bonnes raisons », a déclaré à HollywoodLife EXCLUSIVEMENT Susan Lombok, Susan Trombetti, Celebrity Matchmaker, experte en relations et PDG d’Exclusive Matchmaking. «Alors les gars attendent toujours. Regardons les choses en face: certaines de ces personnes sont parties pour leur carrière, pour le marketing, pour ce qui se passera plus tard. Très peu d’entre eux sont vraiment amoureux. Mais ceux qui aiment l’amour, ils vont être là. « 

Personne ne sait ce que cela fera pour la première éventuelle, car le monde est en pause en ce moment, mais le réseau a clairement indiqué que le spectacle allait finalement continuer. ABC a maintenant plus de temps pour lancer le bon type de prétendants pour Clare, la plus vieille Bachelorette de l’histoire du spectacle, et ils peuvent prendre leur temps pour essayer d’éliminer la qualité des hommes. « Je ne pense pas que cela va affecter ses chances de trouver l’amour », a ajouté Susan, qui a travaillé avec plusieurs candidats de la franchise de l’émission au fil des ans. « Parce qu’en ce moment c’est quand les gens veulent vraiment trouver l’amour et qu’ils ne veulent pas être seuls. Ils auraient peut-être eu une idée de ce qu’ils voulaient. C’était comme s’ils avaient l’air bien sur le papier, mais c’est partout où la roue s’est arrêtée à ce moment. « 

En fait, Susan pense que cette fois va changer la façon dont non seulement Clare voit l’amour, mais aussi d’autres personnes dans le monde face à cette pandémie. «Je pense qu’il y aura plus de sincérité là-dedans», dit Susan à propos des relations futures après le coronavirus. «Après avoir traversé cette pandémie. Parce que les gens vont être seuls, donc ils vont ronger le nez. « 

Avec l’aimable autorisation d’ABC

Cela pourrait même finir par être une bénédiction déguisée pour Clare. Parce que tant de gens sont coincés à la maison avec leurs partenaires pendant la quarantaine, incapables de prendre de la place ou du temps pour eux-mêmes, il n’est pas surprenant d’entendre que les couples ont du mal à rester ensemble et à trouver leur rythme pendant cette nouvelle normalité. « Croyez-le ou non, ce que nous voyons le plus, ce sont davantage de ruptures », a ajouté Chris Seiter, qui travaille en tant que coach relationnel professionnel et a fondé le site Web de rupture populaire Ex Boyfriend Recovery. «Nos routines normales sont interrompues et les gens ne gèrent pas très bien ce changement. Que ce soit loin du partenaire ou coincé avec le partenaire, il y a eu beaucoup plus de pannes, très franchement. Je ne sais pas encore quoi penser de cela, mais c’est quelque chose d’intéressant que nous avons remarqué. En ce qui concerne les raisons pour lesquelles les couples se battent, il y en a généralement trois: le sexe, l’argent et les enfants. La distance sociale affecte littéralement deux de ces aspects de la vie. Vous ne pouvez pas avoir de relations sexuelles avec un partenaire si vous vous éloignez de la société. Les gens perdent leur emploi, ce qui entraîne plus de combats et finalement plus de ruptures. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.