in

Matthew Seligman, ancien bassiste des Soft Boys, décède à 64 ans

Le musicien Matthew Seligman, qui était surtout connu comme les bassistes des Soft Boys, est décédé. Il avait 64 ans.

L’ancien leader des Soft Boys, Robyn Hitchcock, a confirmé la nouvelle de la mort de Seligman dans un message sincère sur Facebook vendredi 17 avril.

« J’écris ceci alors que Matthew Seligman se glisse hors de cette vie et où les âmes vont ensuite », a écrit Hitchcock, qui a rencontré Seligman en 1976. « Tout le monde y va, mais aucun de nous ne s’attendait à ce que Matthew nous quitte si brusquement, pour toujours. « 

La cause de la mort de Seligman n’avait pas été confirmée au moment de la presse. Son ami et ancien camarade de groupe Thomas Dolby a partagé sur Facebook que Seligman « a subi un accident vasculaire cérébral hémorragique catastrophique » après avoir été récemment admis à St George’s à Londres pour COVID-19.

« Je suis tellement triste d’avoir à supporter cette terrible nouvelle », a écrit Dolby. « Je l’aime comme un ami et un collègue musicien depuis 40 ans. »

Seligman a rejoint The Soft Boys à la fin des années 1970 et s’est produit sur les albums A Can of Bees (1979) et Underwater Moonlight (1980) du groupe psychédélique. Il a ensuite joué sur des albums solo de Hitchcock et Dolby. Le résumé impressionnant de Seligman incluait également de jouer aux côtés de David Bowie, Thompson Twins, Morrissey, Chrissie Hynde, Sinead O’Connor et Tori Amos.

« Je suis profondément reconnaissant d’avoir joué de la musique avec lui – on pouvait vraiment voir son visage s’illuminer comme une pleine lune quand il écoutait une prise qu’il appréciait », se souvient Hitchcock. « Sur scène, il se serait effondré et aurait vacillé et rythme quand la musique l’aurait ému. Matthew est, était et sera toujours l’un des grands. »

Seligman laisse dans le deuil son partenaire, Mami; et ses enfants, Daisy et Lily.

Voir plus d’hommages à Seligman ci-dessous.

L’été dernier avec Matthew Seligman, mon brillant ami bassiste qui est au jour 10 d’un coma induit à St George’s à Londres avec Covid-19. Il est temps de s’améliorer maintenant, Matthew. pic.twitter.com/O3whhAor9C

– Thomas Dolby (@ThomasDolby) 13 avril 2020

«La musique pop consiste à exagérer l’évidence» – Matthew Seligman, 14 juillet 1955 – 17 avril 2020

– Robyn Hitchcock (@RobynHitchcock) 18 avril 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.