in

306 autres décès dus à un coronavirus dans le hotspot mondial de New York

306 New Yorkais sont morts du coronavirus au cours des dernières 24 heures. (Image: AP)

306 autres personnes sont mortes de Covid-19 à New York alors que les décès quotidiens continuent de chuter dans l’épicentre mondial de l’épidémie.

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a annoncé les derniers décès de coronavirus lors de sa conférence de presse de jeudi, qui a vu le nombre de morts dans l’État passer de 330 la veille et 335 le 27 avril.

« Les optimistes diraient que le nombre est en baisse », a déclaré Cuomo.

« Les réalistes diraient que c’est une énorme quantité de douleur et de chagrin pour des centaines et des centaines de New-Yorkais qui ont perdu un être cher. »

Le gouverneur a déclaré que les taux d’hospitalisation et les admissions aux soins intensifs ont continué de baisser alors que les yeux de l’État rouvrent. Cuomo s’est entretenu avec l’ancien maire de New York, Mike Bloomberg, lors du briefing sur la réouverture, qui se fera par phases lentes pendant que les responsables de la santé publique suivent les progrès. L’ancien maire milliardaire a déjà accepté d’aider à la réouverture de New York.

Le gouverneur et Bloomberg ont convenu de l’importance de la recherche des contacts lorsqu’il s’agit de rouvrir l’État.

«Lorsque la distance sociale est relâchée, le traçage des contrats est notre meilleur espoir pour isoler le virus lorsqu’il apparaît et le maintenir isolé», a déclaré Bloomberg.

« Le gouverneur a reconnu que et puisque Bloomberg Philanthropies a une expérience et une expertise approfondies en santé publique, nous sommes heureux de soutenir l’État dans l’élaboration et la mise en œuvre d’un programme de recherche des contacts. »

Bloomberg a ajouté qu’il publierait le «playbook» pour la recherche des contacts auprès du public afin que les villes et les États du pays puissent y accéder.

Un calendrier précis pour la réouverture de l’État n’a pas été révélé, mais Cuomo a précédemment déclaré qu’il pourrait commencer dès le 15 mai et commencer par permettre aux travailleurs à faible risque, comme ceux de la construction, de reprendre leur travail.

Dernières nouvelles. Plus à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.