in

Automatique pour arrêter et mettre fin à la prise en charge de sa clé de diagnostic de voiture

«Tout comme de nombreuses autres sociétés aux États-Unis, la pandémie de COVID-19 a nui à nos activités. Avec moins de consommateurs achetant et louant des véhicules et des chauffeurs sur la route, nous ne voyons malheureusement pas de voie à suivre pour notre entreprise. Ce sont des temps sans précédent, et avec tant d’incertitude à venir, nous avons pris la décision difficile d’arrêter le produit, le service et la plate-forme de voiture connectée automatique. »

Automatic a présenté son appareil de première génération, Automatic Link, en 2013. Le dongle de 100 $ pouvait suivre automatiquement les trajets et le carburant, mais les diagnostics étaient un peu limités. Quelques années plus tard, Automatic a dévoilé un adaptateur de deuxième génération et a lancé une boutique d’applications. Au printemps dernier, la société en a bouleversé certains en annonçant qu’elle ne prendrait plus en charge ses adaptateurs de première et deuxième générations et qu’elle rendrait leurs applications inutiles.

Bien que nous ayons vu certaines entreprises retarder de nouveaux produits (comme le Hummer EV) ou les supprimer complètement (tondeuse à gazon iRobot) en raison de COVID-19, nous n’avons pas vu autant d’entreprises fermer complètement. Cependant, à mesure que la pandémie se poursuivra et que les ondes de choc de son impact économique frapperont, nous verrons probablement plus de volets.

Si vous vous connectez à des applications tierces avec Automatic, vous pourrez toujours le faire jusqu’au 28 juin. Les utilisateurs automatiques avec un compte PayTollo connecté recevront des instructions de PayTollo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.