in

Retour de Mimi Ayuara et Nadia, effet nostalgique sur l’Italie 1 à partir du 22 mai

Partagez-le:

Facebook Twitter Pinterest

Il fut un temps où l’Italie 1 était le domaine des âmes ou mieux comme on les appelle: les dessins animés. Ils étaient là tôt le matin, après le déjeuner et également l’après-midi. Cela a permis à de nombreuses personnes de se passionner pour les anime et les mangas et de connaître certaines des séries les plus célèbres telles que Naurto, One Piece, Dragon Ball.

Au fil du temps, le programme d’animations de la chaîne de télévision italienne a diminué, les propositions ont diminué et seuls quelques espaces ont été consacrés aux séries japonaises. Par conséquent, c’est toujours agréable quand je reçois des nouvelles de la diffusion de nouvelles séries. En réalité, ce n’est pas une série inédite. Il s’agit plutôt d’une plongée dans le passé, dans les années de notre enfance, lorsque nous passions du temps devant la télévision à attendre les nouveaux épisodes des dessins animés que nous aimions le plus.

En effet, comme annoncé par Mediaset, à partir du 22 mai, deux âmes rentreront en Italie 1 que sûrement les plus expérimentés connaîtront bien. Nous parlons de Nadia et le mystère de la pierre bleue est Mimì et l’équipe nationale de volleyball. Deux séries dont le thème principal est précisément celui du sport et de l’activité physique et qui ont marqué des générations entières d’enfants. Toujours selon ce qui a émergé, ils occuperont le créneau du matin, avec Nadia qui sera diffusée à 8h40 et Mimi à 9h10.

Nadia est le mystère de la pierre bleue parle des aventures de l’acrobate du cirque, Nadia, de son ami Jean, un jeune inventeur, le capitaine Nemo est Marie. Dans la série Nadia découvrira lentement ses vraies origines et surtout le mystère autour de la pierre bleue qui s’est toujours portée autour du cou. Si vous voulez en savoir plus, lisez notre revue de Nadia et le mystère de la pierre bleue.

Mimì et l’équipe nationale de volleyball est une série, tout comme la première, emblématique. Kozue Ayuhara, Mimì dans la transposition italienne, est une étudiante passionnée de volley-ball grâce à laquelle elle peut guérir de la tuberculose. L’histoire commence au moment où vous vous y installez à Tokyo, une ville où grâce à son talent et son charisme il parvient à intégrer le Fujimi, l’équipe de son école dont il deviendra bientôt le capitaine. Il est fort probable que vous connaissiez déjà l’histoire, mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que dans la version italienne, Mimì n’est rien d’autre que la cousine d’un autre joueur de volley-ball anime emblématique: Mila Azuki.

Êtes-vous heureux de pouvoir revoir ces deux séries sur Italia 1? Les avez-vous déjà vus ou non? Faites-nous savoir ci-dessous dans les commentaires.

Partagez-le:

Facebook Twitter Pinterest

Netflix supprime un épisode de «survivant désigné» en Turquie

Doja Cat & Nicki Minaj « Say So » Remix met fin à la querelle rumeur avec Fire Song – Life Life