in

Une société du Texas affirme qu’un robot tue le COVID-19, utilisé dans les hôpitaux

Exclusif

Une entreprise du Texas prétend avoir une solution pour COVID-19 … un robot qui peut tuer le virus … les autorités fédérales, les hôpitaux et les universités achètent déjà, et les sports professionnels pourraient être les prochains.

Lire du contenu vidéo
              
              
                                        
            
          
        
      
              
                    Xenex

Voici l’affaire … Xenex Disinfection Services, basée à San Antonio, affirme avoir mis au point un robot de 100 000 $ qui peut zapper le virus mortel, et il est déjà utilisé par le Département de la Défense, la Mayo Clinic et des universités prestigieuses, avec plus de détails. des clients empochés qui attendent dans les coulisses.

Le soi-disant sauveur est surnommé le robot Xenex LightStrike Germ-Zapping … et on nous dit qu’il décontamine déjà des espaces de travail dans 10 bases militaires américaines, la station Skid Row de LAPD ainsi que des campus à Stanford et USC.

Les ligues sportives majeures pourraient bientôt sauter dans le train futuriste … la société honchos nous dit que les franchises de la NBA et de la MLB cherchent toutes deux à utiliser le robot pour tuer les germes dans les installations de l’équipe.

Voici comment cela fonctionne … le robot utilise une lampe au xénon pour générer des éclats de lumière UVC à spectre germicide complet de haute intensité – plus intense que la lumière du soleil – pour désactiver les virus, les bactéries et les spores. Différents agents pathogènes sont sensibles à la lumière UVC à différentes longueurs d’onde.

Le robot fonctionne seul … on nous dit que les gens et les animaux domestiques doivent être hors de la pièce pour être désinfectés parce que trop de lumière UVC est dangereuse pour les yeux – c’est un peu comme regarder le soleil.

L’oncle Sam semble gung ho sur le robot … on nous dit que le DoD commence à « tester activement le robot pour décontaminer les avions et les laboratoires de recherche. »

Les affaires sont en plein essor pour Xenex … on nous dit que les ventes ont augmenté de 600% par rapport à la même période l’année dernière, et ils viennent de vendre un robot à quelqu’un qui veut désinfecter un mégayacht. Les gymnases et les centres de fitness commencent également à se renseigner.

Les robots sont fabriqués à San Antonio, et on nous dit que de fiers propriétaires leur donnent même des noms … comme Rosie, Ray, Sunny, Duncan, Tiger et Gronk !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.