in

La femme de Nick Cordero le veut à la maison pour le premier anniversaire de leur fils Elvis

Noam Galai / . pour Beyond Yoga

L’épouse de Nick Cordero, Amanda Kloots, a partagé que l’homme de 41 ans hospitalisé pour avoir contracté un coronavrius « se portait bien » après sa récente procédure de trachéotomie.

Vendredi 1er mai, Kloots a annoncé que les médecins avaient retiré Cordero d’un ventilateur et inséré un tube respiratoire. Elle a ajouté: « C’est juste une nouvelle incroyable parce que nous en avions vraiment besoin pour le faire sortir de ce ventilateur … Je pense qu’il se sentira mieux, même inconsciemment, il se sentira mieux. J’espère que ce n’est qu’un bon signe pour une bonne récupération jours à venir et pour lui de se réveiller et d’avoir juste ce soulagement de la pression de sa gorge. Dieu merci. « 

Ce week-end, elle a partagé une autre mise à jour rapide sur le processus de récupération de Cordero dans ses histoires Instagram.

« Bonjour, tout le monde. Je voulais juste vous donner une rapide mise à jour de Nick. Il va bien, ses réglages de ventilation sont en baisse, ce qui est bien, c’est un très bon signe qu’il respire bien et euh, le tube d’alimentation qu’ils mettre dedans, hes obtenir de la nutrition – ils voient les avantages de ce qui est génial « , at-elle partagé.

Elle a poursuivi: « Vous savez, hier était essentiellement une journée d’ajustement au trach et de voir comment il s’en sortait et de niveler ces paramètres. Les paramètres sont en baisse et il se porte bien, donc j’espère juste pour un autre jour de repos et de récupération, je pense que plus il en aura de jours pourrait aider son cerveau à se réveiller. « 

Dans une autre histoire Instagram, Kloots a déclaré qu’elle « avait pensé à une autre histoire de Nick à raconter » aux fans et aux fans qui regardaient.

Elle a ensuite raconté une histoire touchante sur le moment où elle et Cordero étaient dans la salle d’accouchement pour la naissance de leur fils Elvis Eduardo Cordero. Kloots a également ajouté que le premier anniversaire de son fils approche à grands pas le 10 juin et que c’est son « objectif » de ramener Cordero à la maison pour le grand jour de leur petit.

« J’ai eu une césarienne avec Elvis, nous avons eu un travail très, très long. C’était 52 heures », a-t-elle expliqué en racontant son histoire. « Nous sommes enfin dans la salle d’opération et ils font la procédure, c’est comme 6h40 du matin et vous savez, ils ont ce rideau levé et ils tirent Elvis et il commence à pleurer et Nick dit, » Chérie, écoute notre bébé pleurer – ce cri ne sonnera jamais aussi doux qu’il le fait maintenant. « Et je n’oublierai jamais cette phrase, il a raison – son cri n’a plus jamais sonné aussi bien. J’ai enregistré Elvis pleurer et je le joue pour Nick. « 

Elle a également partagé un selfie d’elle-même et de son petit sur Instagram et a écrit: « Cher Nick, tu ne peux pas nous voir mais nous te rendons visite tous les jours. Je ne peux pas attendre le jour où je te ferai sortir de cet hôpital chéri . Ne ​​cessez pas de croire! #Coderocky #wakeupnick.  »

En avril, Kloots a également dévoilé les parties les plus difficiles de la bataille de son mari contre le coronavirus.

Lors d’une interview avec CBS This Morning, Kloots a déclaré: « C’est l’une des parties les plus tristes – nous avons pensé que je le verrais dans deux heures. J’ai dit que vous savez: » Appelez-moi quand vous voulez que je vienne vous chercher.  » Je ne lui ai même pas donné un baiser ou un câlin parce que nous nous isolions également de lui parce que nous avons ce bébé de 10 mois.  » Mais environ une heure plus tard, Cordero l’a appelée pour lui dire qu’il avait été admis.

« J’ai l’impression qu’il y a une armée de gens derrière lui, derrière nous », a-t-elle expliqué lors de l’entretien. « Je crois juste – j’ai des frissons le disant – je crois juste qu’il va se réveiller. »

La star de Broadway est restée dans le coma pendant près d’un mois après sa première hospitalisation pour complications de COVID-19.