in

La France va commencer à tester son application de suivi COVID-19 la semaine du 11 mai

La France a été l’un des premiers pays à se précipiter pour créer une application de suivi des contacts COVID-19, et maintenant elle est sur le point de découvrir comment son application fonctionne dans la pratique. Le ministre des Affaires numériques, Cedric O, a déclaré (via .) que le StopCOVID français devrait entrer dans les tests du monde réel la semaine du 11 mai, juste au moment où le pays commencera à assouplir les mesures de verrouillage en cas de pandémie. Il n’a pas précisé quand l’application pourrait être prête pour une utilisation généralisée, bien que cela dépende probablement des premiers résultats.

Et avant de demander: non, la France ne bouge pas sur son désir de desserrer les restrictions Bluetooth d’Apple pour le bien de l’application. Alors que O a reconnu que l’approche centralisée de la France (qui stocke les identifiants pour les contacts positifs en un seul endroit) avait la méthode décentralisée d’Apple avait des défauts, il a fait valoir que la méthode prise en charge par iOS était «paralysante». Il aurait des protections de données inférieures et aurait abandonné le contrôle, ce qui rendrait difficile pour une autorité sanitaire d’apprendre des informations sans demander aux entreprises de technologie.

Brian Austin Green porte une bague de mariage au milieu de rumeurs Megan Fox Split – . Life

. Ending Explained: Ryan Murphy sur l’épisode final de la série Netflix