in

Un ambulancier se réveille après 28 jours dans le coma du coronavirus

Christell Cadet, un ambulancier paramédical des pompiers de New York âgé de 34 ans, s’est réveillé après avoir passé 28 jours dans un coma causé par un coronavirus. (Image: GoFundMe / Fox 6)

Un ambulancier s’est réveillé après avoir passé 28 jours dans un coma qui aurait été causé par un coronavirus.

Christell Cadet, une ambulancière des pompiers de New York âgée de 34 ans, s’est réveillée dimanche d’un coma d’un mois, selon le syndicat EMS qui la représente.

On pense qu’elle a contracté Covid-19 alors qu’elle luttait contre l’épidémie dans l’épicentre du coronavirus du pays, à New York, qui a vu plus de 25 000 personnes mourir de l’épidémie et au moins 330 000 tests positifs pour le virus.

« Elle a passé 28 jours sur le maintien de la vie et elle est HORS VIE DE SOUTIEN et respire par elle-même », a écrit une collègue paramédicale du FDNY, Sherry Singleton, sur une page GoFundMe pour aider à payer les dépenses médicales des cadets.

Singleton a poursuivi en disant que le cadet est «éveillé, parle et récupère à la maison».

Cadet a été hospitalisée et a mis un ventilateur après avoir été exposée au virus au travail. (Image: CNN)

«Merci beaucoup à tous pour vos prières continues et votre générosité. Sa réhabilitation et son voyage vers une récupération à 100% commencent », a poursuivi Singleton sur la page, qui a jusqu’à présent recueilli 18 600 $ de son objectif de 100 000 $.

Sur la page, Singleton a déclaré qu’elle avait également passé deux jours à l’hôpital avec une pneumonie virale et un poumon partiellement dégonflé de Covid-19.

Plus: Monde

Mais même depuis son lit d’hôpital, avant de tomber dans le coma, Cadet pensait toujours à ses collègues qui luttaient contre le virus et leur a envoyé un texte qui disait: «Prenez soin de vous d’abord. Assurez-vous de rentrer chez vous en fin de journée. »

« Je ne pense pas qu’elle savait à quel point sa situation était grave, mais même dans l’état où elle se trouvait, elle était altruiste », a déclaré Singleton.

« Elle nous donnait la permission de prendre soin de nous. »

Dans une interview accordée à CNN en mars après avoir été testée positive pour le virus, Cadet a déclaré: «Je ne pensais pas que ça allait me faire si mal. Mon asthme est vraiment sous contrôle sinon. »

Plus: Monde

Après que Cadet, qui souffre d’asthme, a été emmenée à l’hôpital, sa mère Jessie aurait commencé à faire pression pour que les premiers intervenants reçoivent une meilleure protection contre le virus.

« Elle devait être au travail et c’était regrettable pour elle », a déclaré sa mère.

« Ce jour-là, elle est allée travailler et le lendemain, elle n’y est pas arrivée. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.