in

L’OMS lancera une application COVID-19 pour les pays qui n’en fabriquent pas

De nombreux pays ont des applications de suivi des symptômes et de suivi COVID-19, mais l’Organisation mondiale de la santé veut combler ces lacunes pour les pays qui sont trop sollicités pour développer leur propre logiciel. Bernardo Mariano, de l’OMS, a déclaré à . dans une interview que la tenue prévoyait de publier une application d’évaluation des symptômes dans le monde plus tard en mai. Tout gouvernement pourrait publier une version personnalisée de l’application, a déclaré Mariano, mais la version en stock aidera les pays qui «n’ont rien».

L’organisation envisage également d’ajouter le suivi des contacts et a parlé à Apple et à Google de l’utilisation de leur technologie de suivi conjointe.Les problèmes juridiques et de confidentialité ont empêché l’OMS de monter à bord, a déclaré Mariano. Apple et Google ont tous deux promis un système décentralisé qui garde les données anonymes, mais il reste à craindre que les entreprises n’utilisent les données à mauvais escient pour dégager des bénéfices plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.