in

Cartes SD Express pour obtenir des vitesses jamais imaginées auparavant

Les cartes SD sont des cartes mémoire sur ce que xerox était à photocopier — pratiquement le mot d’ordre.

Et SD Association qui les fabrique, a annoncé une nouvelle spécification SD 8.0 pour les «  cartes mémoire SD Express  » qui permettra désormais aux cartes de transférer des données à un débit de près de quatre gigaoctets par seconde (3940 Mbps pour être précis) – 4 fois plus rapide que la spécification d’origine. Cela a été possible grâce aux interfaces PCIe 4.0 et NVMe que l’on trouve couramment dans les disques SSD.

Ce taux de transfert plus rapide sera d’une grande aide pour les nouvelles technologies, comme la vidéo 8K, pour créer des fichiers de plus en plus volumineux, qui à leur tour nécessitent un débit plus rapide si l’on veut transférer des données en temps opportun.

Les photographes spécialisés, souhaitant photographier à des résolutions très élevées ou ayant besoin d’utiliser le mode rafale dans une large mesure, trouveront la nouvelle carte mémoire une aubaine.

Saut majeur

La spécification 8.0 permet des vitesses de transfert pouvant atteindre 3 938 mégaoctets par seconde, a déclaré la SD Association dans un livre blanc.

«Les débits SD Express gigaoctets offrent de nouvelles opportunités de stockage pour les appareils aux performances exigeantes, dans une variété d’industries. Les cartes peuvent déplacer de grandes quantités de données générées par une communication sans fil ou filaire à forte intensité de données, une vidéo super ralenti, un mode rafale RAW continu et capture et lecture vidéo 8K, caméras / vidéos à 360 degrés, applications gourmandes en vitesse fonctionnant sur des cartes et des appareils informatiques mobiles, systèmes de jeu en constante évolution, appareils IoT multicanaux et automobile pour n’en nommer que quelques-uns. SD Express sera proposé sur SDHC, SDXC et les cartes mémoire SDUC. « 

La nouvelle carte représente un saut majeur par rapport aux vitesses de transfert maximales de 985 mégaoctets par seconde que l’on trouvait dans les cartes conçues pour les spécifications SD 7.0 et SD7.1.

(Crédit d’image: SD Association)

Mais le matériel doit rattraper son retard

Les experts de l’industrie disent que la carte, bien qu’annoncée, prendra encore un certain temps pour commencer la production de masse.

De plus, ces cartes rapides ne seront pas facilement compatibles avec les appareils existants. Les appareils qui lisent les cartes côté matériel – comme les ordinateurs portables, les appareils photo et les lecteurs de cartes – doivent être à la hauteur des nouvelles spécifications. Ce serait un voyage long et coûteux, semble-t-il.

Via: SD Association

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.