in

Comment Pippa Middleton et James Matthews ont construit leur empire impressionnant

Depuis le début, Pippa Middleton entraînait son fils de 19 mois, Arthur Michael William Matthews, à aller à la piscine comme le fait un canard pour, eh bien, n’importe quel type d’eau, vraiment.

Ayant appris en 2018 qu’elle devait accueillir son premier enfant avec son mari James Matthews, l’auteur a abandonné ses routines de course et de vélo normalement épuisantes au profit de séances de natation. « D’après mon expérience personnelle, je dirais en toute confiance que je trouve que c’est la forme d’exercice la plus agréable et la plus gratifiante depuis que j’ai découvert que j’attendais », a-t-elle expliqué dans sa chronique du magazine mensuel Waitrose Kitchen du supermarché britannique. «Il est réconfortant de savoir que c’est sans danger pendant la grossesse, et que vous n’avez pas besoin de vous adapter et de trop changer (contrairement à la plupart des autres sports). C’est si bon pour vous que vous pouvez nager tous les jours – tant que vous ne surmenez pas vous-même jusqu’à la fin du troisième trimestre.  »

Depuis, elle s’est replongée, cette fois avec un tout petit plus à ses côtés. Elle attribue l’introduction d’Arthur au sport à seulement 4 mois pour lui avoir donné confiance dans l’eau ainsi que pour une meilleure digestion et des siestes satisfaisantes, appelant cela « une excellente forme d’exercice que vous pouvez faire avec votre bébé » et « l’un des nos activités préférées. « 

Ce qui suit à peu près, compte tenu de la nage du reste de sa vie. Alors que la sœur aînée Kate Middleton a présenté son avenir en tant que princesse de la vie réelle (oui, son descripteur officiel est la duchesse de Cambridge, mais un jour elle sera la reine consort et en attendant, elle pourra porter un diadème sur la régulière) vers la première année année de collège lorsqu’elle s’est liée d’amitié avec le prince William à l’Université de St Andrews en Écosse, la vie de Pippa n’en a pas moins été charmée.

Grâce à son mariage de 2017 avec Matthews – les parents célèbrent leur troisième anniversaire aujourd’hui – la femme de 36 ans vit dans un palais en quelque sorte (22 millions de dollars, maison de ville de cinq étages dans le quartier chic de Londres à Chelsea, récemment rénovée pour inclure un salle de gym à domicile, cinéma souterrain et vestiaires pour elle et elle), a accès à sa propre fortune de plusieurs milliards de dollars et héritera un jour de son propre titre, lorsque le gestionnaire de fonds spéculatifs Matthews, 44 ans, sera nommé Laird de Glen Affric, une distinction actuellement détenue par son père. (Lui et sa dame revendiqueront également le domaine écossais de 10 000 acres de la famille.)

Peut-être le meilleur de tous pour Pippa, qui a admis être submergée par l’attention qu’elle avait attirée simplement pour avoir découpé une silhouette galbée dans la gaine d’Alexander McQueen initialement destinée à s’estomper à l’arrière-plan, elle peut en profiter tout en volant, si ce n’est pas exactement sous- le radar, maintenant certainement un profil plus bas que sa grande soeur. Comme une source l’a dit à People, le couple partage « un profond désir » de se dérober aux projecteurs, espérant simplement s’installer, avoir des enfants et commencer « à mener une vie tranquille ».

Vivre à voix haute ne lui convenait finalement pas. «C’est un peu surprenant de parvenir à une reconnaissance mondiale (si c’est le bon mot) avant l’âge de 30 ans, à cause de votre sœur, de votre beau-frère et de vos fesses», a écrit la diplômée en littérature anglaise dans son premier livre, 2012. Célébrez: Une année de festivités pour les familles et les amis.

Encore plus choquant pour faire face à un examen presque constant de chaque choix que vous faites.

Bertrand Rindoff Petroff / Pierre Suu / .

Dès que les médias ont commencé à faire l’éloge de ses choix vestimentaires, les fans étaient prêts à les jeter, certains journaux comparant ses ensembles à des sacs de pommes de terre et lui demandant si elle s’était «habillée dans le noir».

Leurs coups ont laissé Pippa vidé, a-t-elle admis. « Je me suis un peu sentie intimidée publiquement », a-t-elle déclaré à Matt Lauer lors d’une apparition aujourd’hui en 2014. « Parce que finalement je suis en train de paver mon chemin et d’essayer de vivre une vie. »

Mais l’opinion écrasante de ceux qui regardaient de loin était qu’elle ne faisait pas assez de cette existence, son travail précédent en tant que planificatrice d’événements pour les affaires familiales Party Pieces, des offres de livres à six chiffres et des pièces pour les goûts de Vanity Fair qui rifaient sur tout. de son amour du tennis avec Kate à l’arrière de Kim Kardashian, combiné à de nombreuses actions caritatives qui n’ont pas impressionné.

« Les gens me voient comme quelqu’un de privilégié qui a utilisé ma position à son avantage; que je ne travaille pas vraiment, que je suis une mondaine – ce mot m’irrite vraiment – et que je suis une fêtarde sans substance », a-t-elle ajouté. au Daily Mail.

Neil Warner / Splash News

Elle s’est donc transformée en l’une des philanthropes les plus aptes au monde à parcourir 3 000 miles à travers les États-Unis, puis à nager les quatre miles qui composent le détroit d’Istanbul pour collecter des fonds pour la British Heart Foundation et escalader quelque 33 miles de glacier pour le National Skier’s du Royaume-Uni et Boarder’s Charity Disability Snowsport. (En 2016, elle a également écrit un deuxième livre, Heartfelt, dont le produit soutient la BHF.)

Et quand elle a renoué avec Matthews en 2014, la diplômée d’Eton College qu’elle a rencontrée pour la première fois lors d’une visite au tony Eden Rock de ses parents sur l’île des Caraïbes de St Barth en 2006 et datée brièvement six ans plus tard, elle a fait de son mieux pour profiter de la nouvelle romance malgré l’attention continue de la presse, un inconvénient qu’elle a comparé à « juste un peu de vie avec laquelle je dois faire face ».

Parce que le financier élevé dans le Lincolnshire apparaissait comme le prince charmant qu’elle attendait. Tout aussi aventureux que sa future épouse, Matthews est un ultra-marathonien qui a terminé le Marathon des Sables de 156 jours dans le désert du Sahara et le Birkebeiner de Norvège, la plus longue course de ski de fond du monde. Et pendant son temps libre, il s’était taillé une belle carrière.

Sautant à l’université, il a d’abord opté pour la vie d’un pilote de course automobile, remportant à la fois le championnat britannique de Formule Renault et les titres de Formule Renault Eurocup en 1994. L’année suivante, il était prêt pour l’acte deux, commençant une carrière dans la finance en travaillant comme un négociant en produits dérivés chez Spear, Leeds & Kellogg, qui fait maintenant partie de Goldman Sachs.

Avec six ans de travail de bureau sous son costume bien coupé, il était prêt à se lancer seul, en fondant Eden Rock Capital Management Group en 2001, pour lequel il est toujours directeur général. Bien que parler de finances ne soit pas chose faite dans les cercles que lui et Pippa traversent, les experts estiment que sa fortune oscille autour de 2,6 milliards de dollars, plus que suffisant pour financer des voyages fantaisistes, comme l’aventure de lune de miel autour du monde que lui et Pippa ont appréciée. en 2017, leur babymoon italienne et les escapades chez maman et papa à Saint-Barth.

C’est là que les deux ont été repérés au cours des deux derniers mois de janvier, entamant leur nouvelle année en frappant la plage.

Et ils ne sont pas les seuls à avoir de l’énergie à brûler. Dans sa chronique continue sur le fitness Waitrose Weekend en septembre, Pippa a partagé qu’Arthur aime autant le gymnase que ses parents. « J’ai essayé de proposer différentes activités avec lui », a-t-elle écrit. « J’avais besoin de trouver autre chose que de simples promenades dans le landau. Notre baby-gym local a été une grâce salvatrice. C’est un grand espace plein de plaisir, d’objets mous, de tapis de jeu, d’escaliers, de balles, de mini trampolines et plus encore pour stimuler et engager physiquement les bébés et les tout-petits.  »

Là, a-t-elle poursuivi, ils participent à des activités structurées: « Arthur brûle beaucoup d’énergie dans cet environnement sûr et apprend de nombreuses aptitudes physiques. Je l’ai également remarqué qu’il renforçait sa confiance à chaque visite. »

EliotPress / MEGA

L’assurance de Pippa a également augmenté. Ayant formé un cercle social très uni, les deux préfèrent organiser des dîners dans leur maison de six chambres à des soirées éclaboussantes. « J’ai eu quelques années d’être sous les yeux du public et j’ai développé quelque chose d’une peau épaisse », a-t-elle noté au Daily Mail en 2016. « Mais tout gérer par moi-même a été assez difficile. beaucoup de choses jetées sur moi, comme être suivi par des gens qui se cachent derrière des voitures et qui sautent avec des caméras. Cela peut être énervant. « 

Pourtant, avec tant de choses à célébrer dans cette vie qu’ils ont bâtie ensemble, le couple fait ce qu’il peut pour détourner toute attention, essayant de ne pas être agacé par les photographes et de se concentrer plutôt sur tout ce qu’ils peuvent apprécier. « Je suppose que c’est devenu la nouvelle norme pour nous », a-t-elle admis au journal britannique. « Cela signifie qu’il y a des facteurs que nous devons peser et réfléchir, mais nous essayons de ne pas nous laisser affecter. »

(Publié à l’origine le 20 mai 2019 à 3 h, heure du Pacifique)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.