in

Intel acquiert Rivet Networks, le fabricant de cartes WiFi «Killer»

Il était une fois Bigfoot Networks n’était qu’une startup promettant de réduire la latence avec un «accélérateur de jeu en réseau», avant de livrer sa technologie sous la marque sans fil Killer. Son NIC du marché secondaire a surpassé de manière mesurable les ports Ethernet embarqués et a accru l’anticipation pour le matériel sans fil à venir alors que les joueurs se distanciaient des routeurs.

Qualcomm a racheté la société en 2011, puis l’a ensuite transformée en Rivet Networks et a continué à fournir du matériel réseau Killer qui est apparu dans de nombreux ordinateurs portables de jeu Dell / Alienware, entre autres, des ajustements prometteurs qui pourraient améliorer les connexions sans fil, la vitesse et la réactivité . Son objectif est l’utilisation de la bande passante, ainsi que la priorité des choses comme les jeux ou les tâches à large bande passante comme le streaming vidéo. Cependant, il arrive que ses optimisations de pilotes et ses pilotes provoquent également des problèmes, le logiciel SmartByte préinstallé provoquant un problème qui pourrait sérieusement limiter la connexion Internet d’un utilisateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.