in

L’Italie autorisera le retour des événements en direct le mois prochain, à l’exception des boîtes de nuit

L’Italie, qui était autrefois l’un des pays les plus durement touchés par le COVID-19, est maintenant en passe d’assouplir les restrictions et les lignes directrices en matière de distanciation sociale, car son nombre de nouveaux cas continue de diminuer.

Les bars, cafés et restaurants sont désormais autorisés à ouvrir à partir du 18 mai, mais les règles de distanciation entre les clients seront toujours respectées, et les clients sont tenus de porter des masques en tout temps, sauf lorsqu’ils sont assis à leur propre table.

Plus important encore, l’Italie autorisera le retour des événements musicaux en direct à partir du 15 juin. Comme pour les entreprises qui ouvriront cette semaine, une distanciation sociale sera imposée (à 1 m d’intervalle). Les spectacles devront également être entièrement assis et chaque membre de la foule devra porter un masque.

La capacité maximale pour les événements en salle sera de 200 et les événements en plein air pourront accueillir jusqu’à 1 000 personnes.

Cependant, les boîtes de nuit ne feront pas partie de la nouvelle vague d’ouverture des entreprises. DJ Mag Italia rapporte un décret gouvernemental interdisant «les activités qui ont lieu dans les salles de danse et les discothèques et autres lieux similaires».

Cela dit, la Sicile, l’une des cinq régions autonomes d’Italie (Frioul-Vénétie Julienne, Sardaigne, Sicile, Trentin-Haut-Adige / Südtirol et Val d’Aoste) a annoncé son intention de permettre aux clubs de rouvrir à partir du 8 juin. Mixmag écrit, « La Sicile a des pouvoirs régionaux mais n’est pas totalement exempte du contrôle législatif de l’Italie, donc il reste à voir si les clubs de l’île seront autorisés à ouvrir à cette date. »

via Mixmag

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.