in

Chaque chanson de David Lee Roth-Era Van Halen Sammy Hagar Sang: 1986-04

Sammy Hagar a certainement établi sa propre identité à Van Halen. Après avoir remplacé David Lee Roth en tant que leader de l’un des groupes de rock les plus populaires au monde, l’ancienne star solo a réussi à façonner le son et l’image du groupe, en les maintenant au sommet du monde de la musique pendant une décennie entière.

Mais le passé de Van Halen était trop grand pour être complètement ignoré, et la description de travail nocturne de Hagar comprenait des chansons qui avaient été rendues célèbres par Roth. Voici une vidéo de Hagar interprétant sept chansons de l’ère Roth en tant que membre de Van Halen.

« Tu m’as vraiment eu » (1986)

La toute première chanson que Sammy Hagar a chantée en direct avec Van Halen était une reprise de Kinks. Pour la plupart, les sets de sa première tournée avec le groupe étaient dominés par des chansons de leur premier album ensemble, 5150. En fait, Hagar a déclaré à UCR que le groupe n’avait décidé à la dernière minute que d’ajouter quelques chansons de leurs passés respectifs. dans le spectacle. « Je me souviens, au cours de la dernière semaine de répétition, que nous avons décidé de faire » You Really Got Me « , » I Can’t Drive 55 « , » One Way to Rock « et » Jump « – deux des miens et deux des leurs. » Une reprise de « You Really Got Me » de Kinks était le premier single sorti des débuts de Van Halen en 1978, et le morceau est resté dans leur répertoire live tout au long des mandats de Roth et Hagar avec le groupe.

« Panama » (1986)

Les maths « deux des miens et deux des leurs » de Hagar sont un peu rouillées, car Van Halen a en fait interprété quatre chansons des jours Roth à chaque spectacle de la tournée 5150. Le groupe s’est généralement lancé dans le « Panama » dur de 1984 immédiatement après le solo de basse nocturne de Michael Anthony, Hagar mettant sa propre touche sur le rap de Roth « soulager le siège ».

« Ain’t Talkin  » Bout Love » (1986)

Prenant un peu trop au sérieux les paroles de la chanson « I’m been to the edge », lors de la tournée 5150, Hagar interpréterait « Ain’t Talkin ‘Bout Bout » de Van Halen tout en se balançant et en se balançant de l’échafaudage au-dessus de la scène, un truc qu’il a apporté au groupe de ses jours en solo. Tout comme « Panama », la chanson est restée une partie permanente des sets de l’époque de Hagar, jusqu’à sa dernière tournée avec le groupe en 2004.

« Saut » (1986)

Dans un geste qu’il a jugé plus imprudent plus tard, Hagar a d’abord essayé de se passer de chanter le plus grand succès du passé de Van Halen. «  » Jump « allait être le rappel et j’allais amener un gars à chanter. Je n’allais pas le chanter moi-même », a-t-il déclaré à UCR. « C’était stupide – même si cela a fonctionné et que nous avons eu beaucoup de succès », a ajouté Hagar. « Nous avons eu notre premier album n ° 1, et nous avons certainement eu la plus grande tournée de l’année. Mais c’était stupide que nous nous sommes rebellés contre notre passé. »

Hagar est finalement devenu plus sérieux au sujet de « Jump » de 1984, en chantant une version sur l’album de concert du groupe de 1993 Live: Right Here Right Now ainsi que sur leurs tournées de 1995 et 2004.

« Courir avec le diable » (1988)

Hagar a ajouté une cinquième chanson de l’ère Roth à son arsenal lors de sa deuxième tournée avec Van Halen. La mise en scène ici était très intelligente et incluait une fois de plus Anthony, qui enverrait la foule dans une frénésie en sortant les célèbres notes d’ouverture de la chanson avec ses dents à la fin de son solo de basse. La chanson, à nouveau tirée des débuts de Van Halen en 1978, est retombée de la liste des sets jusqu’à la brève réunion de Hagar en 2004 avec le groupe.

« Unchained » (2004)

La tournée de retrouvailles de Hagar en 2004 avec Van Halen a été de toute évidence une catastrophe. Lui et Eddie Van Halen ne s’entendaient pas, en partie à cause des combats signalés par le guitariste pour toxicomanie et des performances live erratiques. À la fin du dernier spectacle de la tournée, Van Halen a brisé sa guitare en morceaux de colère, et les deux n’auraient plus jamais parlé. Mais dans la colonne plus, nous avons pu entendre Hagar se déchirer dans une autre chanson originale de Van Halen, cette fois « Unchained » de 1981 de Fair Warning.

« Quelqu’un m’a donné un docteur » (2004)

OK, nous trichons un peu ici. Hagar chante sur ce morceau de l’ère Roth, mais uniquement à titre de support, car Anthony gère les voix principales. Le bassiste interprète parfois le morceau Van Halen II en direct lors des concerts de Hagar.

BONUS: « Make It Last » de Roth Singing Hagar (1974)

Après avoir été remplacé par Hagar à Van Halen en 1985, Roth a déclaré à Circus (tel que rapporté par Rolling Stone), « Chaque soir, Sammy Hagar doit chanter » Jump « et je ne chanterai jamais une chanson de Sammy Hagar. » Il aurait dû ajouter le mot «encore» à cette citation. Bien que le groupe n’ait interprété aucune chanson de l’ère Hagar sur aucune des trois tournées qu’ils ont entreprises depuis le retour de Roth en 2007, ils ont tout de même repris le morceau « Make It Last » écrit par Hagar du premier album de son futur remplaçant en tant que chanteur principal. de Montrose en 1974.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.