in

Le «chapitre final» des films Kenshin retardé par le COVID-19 – Actualités

Le site officiel du «chapitre final» des films adaptés du manga Kenshin le Vagabond (Rurouni Kenshin), de Nobuhiro Watsuki, a révélé mercredi que la sortie des films allaitant être repoussée à la Golden Week de l’année prochaine en raison de la situation transmise au COVID-19 au Japon. Rurouni Kenshin Saishûshô La Finale et Rurouni Kenshin Saishûshô Le Début aurait respectivement dû arriver dans les salles obscures le 3 juillet le 7 août.

Notons que les MoviTicke Card, les pass qui donneraient accès aux films cet été, sont déjà en vente – mais seront retirés du commerce le 29 mai. Ceux qui ont pu obtenir pourront s’enregistrer pour accéder à la diffusion des titres l’année prochaine.

Riku Ônishi, le jeune garçon ci-dessous, est le seul nouveau comédien à rejoindre le casting – il remplace Kaito Ôyagi dans le rôle de Yahiko Myojin. A ses côtés, on retrouve ainsi la même équipe avec Takeru Satoh, Emi Takei, Munetaka Aoki et Yû Aoi dans leurs rôles respectifs de Kenshin, Kaoru Kamiya, Sanosuke Sagara et Megumi Takani. Yosuke Eguchi reprend également son rôle de Hajime Saitô.


Macenkyu jouera le rôle d’Enishi Yukishiro. Il est le principal sur le marché noir des armes et qu’il a manipulé Shioshio à travers la vente de celles-ci.

Kasumi Arimura rejoint le casting pour interprète le rôle de Tomoe Yukishiro, l’épouse de Kenshin à l’époque du Bâttosai. Son histoire est liée à la cicatrice de Kenshin. Notons que la relation entre ces deux personnages a déjà été illustré dans l’OVA Rurouni Kenshin: Trust & Betrayal.

Yusuke Iseya, que vous pouvez voir ci-dessous, et Tao Tsuchiya, dans la seconde image, font leur retour dans ce dernier opus afin d’incarner une ultime fois leurs rôles d’Aoshi Shinomori et Misao Makimachi. Le groupe ONE OK ROCK interprétera le thème musical.


On retrouve Keishi Ôtomo à la réalisation de ces deux derniers films.

Le premier couvrira les derniers chapitres du manga, Jûji Kizu no Nazo et Saikyô no Teki ・ Enishi soit le moment ou Kenshin fait face à Enishi; tandis que le second racontera comment Kenshin a été blessé à la joue.
Le tournage principal des films s’est achevé le 7 juin dernier. Depuis le 4 novembre 2018 – date à laquelle les enregistrements ont commencé – plus de 43 lieux ont été le théâtre des événements des films: Kyoto, Nara, Shiga, Mie, Hyōgo, Kumamoto, Hiroshima, Tochigi, Saitama, Shizuoka, Osaka, et Nagano.

Le premier film, Rurouni Kenshin, est sorti au Japon en 2012. Ses deux suites sont arrivées en août et septembre 2014. Ces trois films ont été publiés, à l’international, plus 160 millions de dollars. Funimation les a diffusés aux Etats-Unis, au cinéma, en août, septembre, et octobre 2016.

Le manga dont s’inspirent ces films a été sérialisé entre 1994 et 1999 dans le Weekly Shonen Jump (édition Shueisha). Un anime a été diffusé entre 1996 et 1998 et une série d’OVA et un film d’animation sont parus à sa suite. En France, le manga est disponible chez Glénat, tandis que l’anime est distribué par Dybex. Pour la version anglaise, ADV Films et Aniplex proposent ces titres respectivement en DVD et en Blu-ray.

Notons que les OAV The Rurouni Kenshin: Trust & Betrayal et Rurouni Kenshin: Reflection couvrent le même arc scénaristique que ces deux prochains films.

Sources: site des films Rurouni Kenshin Saishûshô, Comic Natalie

Love, Victor Trailer révèle l’amour de Hulu, Simon TV Spinoff

La prochaine grande chose dans Star Wars a été retardée jusqu’en 2021