in

Michael Sweet se souvient d’un passage de courte durée à Boston

Le chanteur de Stryper, Michael Sweet, a rappelé à quel point il avait été « choqué » lorsqu’il avait été invité à rejoindre Boston en 2007, après la mort cette année-là du chanteur et guitariste Brad Delp.

Le chef du groupe, Tom Scholz, a engagé Sweet et le chanteur Tommy DeCarlo pour ce qui devait à l’origine être un concert d’adieu, mais il a tellement aimé l’expérience qu’il a emmené le groupe en tournée l’année suivante. Cependant, Sweet s’est retiré en 2011.

« Le premier album de Boston a changé ma vie », a écrit Sweet sur Facebook, en publiant une photo de Delp. «Principalement à cause de la voix de Brad Delp. Il était unique en son genre et est irremplaçable à l’OMI. J’ai été choqué quand ils m’ont demandé de rejoindre le groupe après son décès. Je ne suis pas 1 / 10ème du chanteur Brad, mais j’ai tout donné et j’ai pu en quelque sorte communiquer avec tous les fans de Boston d’une manière puissante alors que nous célébrions la vie de Brad. « 

Sweet a dit qu’il « n’oubliera jamais de rencontrer tout le monde après chaque spectacle et d’entendre les commentaires les plus aimables sur mon implication. C’était vraiment incroyable et tellement mémorable. Avez-vous pu me voir jouer avec Boston en 2008 et, si oui, avez-vous apprécié Je l’ai fait, même si c’était de courte durée. … J’étais membre de l’un des groupes les plus emblématiques du rock’n’roll.… RIP Brad Delp. Je ne vous ai jamais rencontré, mais je souhaite vraiment J’avais. »

Avant la tournée lancée en 2008, Scholz a décrit Delp comme «le musicien le plus talentueux [and] chanteur que j’ai jamais connu. … Personne ne pouvait le remplacer. Nous aurions pu chercher toute une vie sans jamais trouver cette personne. Je dois dire que Michael et Tommy ont fait un excellent travail en remplissant ses chaussures. … Je ne suis pas une personne mystique, mais c’est presque comme si Brad était là-haut en train de tirer des ficelles. … C’était la série de circonstances la plus heureuse que j’aie jamais connue. »

En 2017, Scholz a noté qu’il écrivait toujours de la musique, mais qu’il le faisait afin de développer les performances live de Boston. « Je me suis mis à l’enregistrement parce que je voulais jouer en live, et j’ai réalisé que la seule façon que j’allais jouer en live était si j’enregistrais de la musique que les gens pouvaient entendre et voudraient venir voir », a-t-il déclaré au Sun- Héraut.

«Je dois écrire de nouvelles choses pour la tournée chaque année, c’est ce que je voulais faire en premier lieu. Mais je me suis laissé distraire en studio, en enregistrant. Maintenant, je suis en fait un musicien de scène, et je dois vous dire que c’est beaucoup plus amusant. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.