in

Neil Young s’attaque aux bootleggers avec des versions officielles

Neil Young a annoncé son intention de prendre en charge ceux qui ont piraté ses performances live au fil des ans avec sa propre ligne officielle.

Il a déclaré que, contrairement aux versions illégales précédemment en circulation, ses propres versions seraient de meilleure qualité et seraient intégrées dans les illustrations créées par les bootleggers.

« Je suis heureux que Y’All Came Down » soit un bootleg qui circule depuis près de 50 ans « , a écrit Young sur son site Web Neil Young Archives, annonçant le premier titre de sa série. « Rubber Dubber l’a sorti en 1971. … La grande différence avec ce Bootleg officiel de NYA, et beaucoup de la série Bootleg officielle, sera qu’il provient de nos bandes originales. »

Young a noté que « nous avons arraché tout l’art original des bootlegs, continuant la tradition. Aucune dépense ne sera épargnée. La seule chose différente sera le son radicalement meilleur de nos maîtres. »

Il a ajouté que son équipe «allait de l’avant» avec le projet «en ce moment». Les jeunes ont invité les fans à lui faire savoir quels enregistrements ils aimeraient entendre: « Écrivez-moi ici avec vos bootlegs préférés, et nous les trouverons et utiliserons le meilleur audio que nous pouvons localiser, soit dans les coffres de la NYA, soit quelque part. autre. »

Le site Web Bootlegpedia répertorie 107 versions de performances Young, avec une gamme de sources, y compris des pupitres de concert et des appareils d’enregistrement dans les zones d’audience. Pendant ce temps, Young sortira enfin Homegrown, un LP très attendu abandonné de 1975, le 19 juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.