in

La fuite de la carte graphique Intel Xe DG1 3DMark suggère à nouveau qu’AMD et Nvidia ne seront pas dérangés

La carte graphique Xe DG1 d’Intel a été repérée dans un benchmark 3DMark, ou du moins la rumeur croit que le résultat est la première fissure d’Intel sur un GPU discret.

Comme toujours, nous ne devrions pas trop en lire là-dessus étant donné qu’il ne s’agit que de spéculation que c’est DG1, bien que la source soit fiable, le TUM_APISAK omniprésent. Mais même si la fuite vient de l’argent, rappelez-vous qu’il s’agit d’un premier exemple de processeur graphique et qu’il ne reflétera pas les performances exactes qu’Intel peut atteindre avec le produit final.

En tout cas, les prétendues cartes graphiques DG1 ont obtenu 5 538 au test Fire Strike de 3DMark (associé à un processeur Intel Core i9-9900K) et ont atteint un score graphique de 5 960.

Ce n’est pas un résultat massivement impressionnant, mais comme nous l’avons déjà mentionné, il doit être traité avec prudence. C’est dans le stade d’une carte graphique aussi ancienne que la GeForce GTX 750 Ti, bien qu’un peu plus rapide que ce vétéran GPU (qui a obtenu 5 402 pour les graphiques dans un résultat 3DMark mis en évidence sur Twitter).

Comme Wccftech, qui l’a repéré, l’observe, c’est un bon moyen derrière la GTX 1050 de choisir un autre exemple de la gamme de Nvidia – cette carte budgétaire de génération précédente vaut environ 500 à 800 points de mieux que la DG1 en fonction du résultat 3DMark vous regardez.

Pas de souci?

Quoi qu’il en soit, vous avez l’idée – et comme avec un précédent résultat Geekbench, qui a montré que le DG1 n’était pas beaucoup mieux que le MX250 bas de gamme de Nvidia, l’ambiance générale jusqu’à présent est que le produit initial d’Intel ne causera aucun AMD ou Nvidia toutes les nuits blanches.

Cela dit, au moins cette nouvelle fuite de 3DMark montre que le GPU Intel surpasse confortablement les goûts du MX350, d’environ un tiers en termes de score graphique en fait.

Rappelez-vous en outre que le premier GPU d’Intel sera probablement une affaire de test, et comme nous l’avons déjà entendu via le moulin à rumeurs, ce sera une partie mobile – en d’autres termes, une carte graphique pour ordinateurs portables, pas un GPU pour un ordinateur de bureau. Avec de nouveaux développements, cela pourrait peut-être commencer à inquiéter les rivaux d’Intel au moins dans le domaine des ordinateurs portables – en particulier lorsqu’il est combiné avec le potentiel des graphiques intégrés Xe avec les processeurs mobiles Tiger Lake d’Intel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.