in

L’industrie de la musique appelle à un « black-out » en réponse au décès de George Floyd

L’industrie de la musique appelle à un « Blackout Tuesday » en réponse à la mort de George Floyd.

Vendredi 29 mai, moins d’une semaine après que Floyd a été étouffé par un policier de Minneapolis lors d’une arrestation, de nombreuses sociétés de musique et artistes ont commencé à diffuser un message sur les réseaux sociaux appelant à «une journée pour se déconnecter du travail et se reconnecter avec la communauté « et » une action urgente pour provoquer la responsabilisation et le changement « .

« En tant que gardiens de la culture, il est de notre responsabilité non seulement de nous rassembler pour célébrer les victoires, mais aussi de se soutenir pendant la défaite », lit le communiqué, qui circule sous le hashtag #TheShowMustBePaused.

Le black-out proposé est fixé au mardi 2 juin.

Parmi ceux qui republient le message figurent Ebro Darden d’Apple Music, l’ancien directeur de la programmation musicale de Hot 97 Karlie Hustle, le label britannique Dirty Hit et le distributeur indépendant EMPIRE.

« Toutes mes émissions sont annulées. Je diffuserai des rediffusions de conversations avec des militants communautaires, des politiciens et de la musique révolutionnaire », a déclaré Darden sous-titrant son post sur Instagram.

Plus tôt cette semaine, une vidéo de la mort de Floyd a fait surface montrant l’officier de police de Minneapolis Derek Chauvin agenouillé sur le cou de Floyd pendant huit minutes. Chauvin a ensuite été accusé de meurtre au troisième degré et d’homicide involontaire coupable dans la mort de Floyd.

Voir plus de publications sur les réseaux sociaux « Blackout Tuesday » ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.