in

M. Big ‘Got Screwed’ sur le dernier album, dit Billy Sheehan

M. Big bassiste Billy Sheehan a déclaré que le groupe « s’est fait défoncer » par leur label sur leur dernier album, Defying Gravity en 2017.

Ses commentaires sont venus des semaines après que le chanteur Eric Martin a critiqué le délai serré qui leur avait été donné pour achever le projet, affirmant qu’il avait eu l’impression de «être projeté contre un mur».

Dans une nouvelle interview, Sheehan a déclaré au podcast Music Mania (via Blabbermouth) que le groupe « était tombé dans un piège » avec Frontiers Music Srl alors qu’ils travaillaient sur ce qui serait le dernier LP du batteur tardif Pat Torpey. « [The label] devait avoir le record d’ici un certain jour », a-t-il dit. «Et cela a ruiné tant de records. Si le label venait à réaliser, «Le disque n’est pas encore prêt. Tu dois nous donner plus de temps. »»

Le bassiste a expliqué que des problèmes sont survenus pendant le processus de mastering: «J’étais là pour les mixages finaux, et ils étaient tueurs. Le mastering est revenu. Qu’est-il arrivé dans le monde? C’était inécoutable. Et donc ils ont essayé de faire un deuxième mastering, et cela n’a pas tout à fait fonctionné, mais ensuite ils ont dû l’expédier.  » Il a poursuivi: «Le label a ruiné le disque, car ils ont insisté pour l’avoir. Si nous avions eu un autre jour pour le maîtriser correctement et le faire correctement, cela aurait été bien. Nous avons parcouru les mixages, et ils sonnaient très bien. Et, malheureusement, nous nous sommes fait baiser. »

Sheehan a dit qu’il avait vu d’autres groupes dans la même situation, pensant: «Nous avons le département marketing et ils sont prêts à partir et ils doivent avoir le record maintenant. » Il a ajouté: « Et puis j’ai aussi vu d’autres groupes disent simplement: «Non. L’enregistrement n’est pas fait. Tu n’as pas de chance. « Et j’aurais aimé que nous venions de le dire, parce que je ne pense pas que le disque ait eu le genre de vie qu’il avait quand j’ai entendu les mixages finaux. »

Il a fait valoir que Defying Gravity avait de « super chansons », même s’il n’était pas satisfait de la musique. « [I]Ce n’est certainement pas mon disque préféré de Mr. Big, mais je pense que si nous ne nous serions pas trompés sur le mastering, ça aurait été beaucoup mieux », a-t-il dit, ajoutant que le groupe n’avait pas parlé à l’époque parce que ils devaient «défendre» leur travail. « [A] deux personnes commentaient tout de suite: « Oh, mec, ce disque sonne horrible. » Et que vais-je faire? D’accord avec eux? Je dois… respecter le record, mais dans nos cœurs, nous savions… le producteur, Kevin [Elson], a eu le cœur brisé, car nous n’avons pas pu obtenir le label pour nous donner plus de temps pour le maîtriser correctement. Il y a donc eu ce record. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.