in

Anuel se prononce en faveur de Black Lives Matter

Anuel s’est prononcé contre le racisme systémique et la brutalité policière tout en exprimant sa solidarité avec la communauté noire. Dans son message de réflexion publié sur les réseaux sociaux, le chanteur de « Keii » appelle la brutalité policière en partageant des moments personnels où il a vu des actes de racisme pendant son séjour en prison.

« Dans les prisons, j’ai vu le racisme contre nos frères afro-américains et envers nous les Latinos », écrit Anuel. « Je l’ai vécu. Si un Noir ou un Latino devait tuer un policier, nous passerions le reste de notre vie en prison. Nous ne pouvons pas rester les bras croisés. Ils devraient condamner ce policier qui a tué George Floyd à la prison à vie » . « 

Anuel rejoint plusieurs artistes latins comme Amara La Negra, Zion, Prince Royce, Becky G, Residente, J Balvin, Rosalía, Ricky Martin, parmi d’autres qui se sont exprimés après la mort de George Floyd – une personne noire non armée qui a été étouffée par mort par un policier de Minneapolis lors d’une arrestation la semaine dernière.

Aujourd’hui, la communauté musicale observe #TheShowMustBePaused, ou « Blackout Tuesday », un mouvement pacifique lancé à la suite des meurtres de Floyd, Breonna Taylor, Ahmaud Arbery et d’innombrables autres citoyens noirs pendant leur incarcération.

Lisez l’intégralité du message d’Anuel (traduit en anglais) ci-dessous.

« Rester silencieux aujourd’hui et ne pas soutenir est une trahison! Le racisme doit mourir maintenant! La majorité des Américains blancs à l’intérieur et à l’extérieur du gouvernement maltraitent, jugent et blessent nous et nos frères noirs depuis trop longtemps. Nous, en tant que Latinos , devons soutenir nos frères afro-américains, nous ne pouvons pas rester là les bras croisés.

Il y a eu beaucoup trop de morts et d’abus envers des innocents à cause du racisme et des racistes déguisés en policiers. Personnellement, j’ai vu comment un policier tue un de mes amis qui n’était pas armé ou qui faisait quoi que ce soit pour risquer la vie du policier. J’ai vu comment il a été tué parce qu’il savait qu’en tant que policier, il n’y aurait aucune conséquence. Dans les prisons, j’ai vu le racisme contre nos frères afro-américains et envers nous les Latinos. Je l’ai vécu. Si un Noir ou un Latino devait tuer un policier, nous passerions le reste de notre vie en prison.

Nous ne pouvons pas rester les bras croisés. Ils devraient condamner ce policier qui a tué George Floyd à la prison à vie. Ce monde est fatigué des mêmes abus et injustices. La justice doit être rendue dans la mort de George Floyd. Nous ne pouvons pas les laisser continuer à faire ce qu’ils veulent avec nous.  »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.