in

«  Un tueur a battu son oncle à mort avec un marteau, puis a jeté son corps dans un tas de déchets  »

James Bryant, 32 ans, est accusé de meurtre au premier degré en lien avec la mort de son oncle, Robert Bryant.

Un tueur a battu son oncle à mort avec un marteau, puis a jeté son corps dans un tas de déchets à l’extérieur de son domicile, a indiqué la police.

James Bryant, 32 ans, est accusé de meurtre au premier degré, d’action criminelle armée et d’abandon d’un cadavre en lien avec la mort de son oncle de 55 ans, Robert Bryant.

La police a déclaré que Bryant vivait avec son oncle sur Finch Road à Neosha, Missouri, où un voisin a rapporté avoir trouvé le cadavre de Robert Bryant dans un tas de débris devant leur maison après avoir remarqué une forte odeur de décomposition samedi. Le corps semble avoir été laissé à la poubelle pendant des jours, selon l’affidavit de la cause probable.

Selon l’affidavit, la victime semblait avoir été frappée plusieurs fois à la tête avec un objet contondant.

Des membres de la famille vivant dans la région ont déclaré aux autorités qu’ils n’avaient pas revu Robert Bryant depuis dimanche dernier.

Plus: Monde

La mère de Robert Bryant a déclaré à la police qu’il vivait avec son neveu et que le couple se battait constamment. La sœur de Robert, qui est la mère du suspect, a également déclaré que son fils se disputait souvent avec son oncle. Un troisième parent qui n’a pas été nommé a déclaré que James Bryant avait déjà menacé de tuer Rober Bryant et d’autres membres de sa famille.

James Bryant était déjà en garde à vue dans l’Oklahoma lorsque le corps de son oncle a été découvert. Il aurait déclaré au sous-shérif du comté d’Ottawa qu’il avait quelque chose à avouer – puis il aurait avoué le meurtre.

« Nous nous disputions et j’ai pris un marteau noir et or et je l’ai frappé à la tête à plusieurs reprises et j’ai drogué son corps à l’extérieur et l’ai couvert », a déclaré Bryant au détective, selon l’affidavit.

Plus: Monde

Bryant a déclaré à la police qu’il s’était mis en colère lorsque son oncle lui avait dit qu’il allait déménager et emporter son chèque d’invalidité avec lui, selon le Joplin Globe.

Il a poursuivi en disant à la police qu’il avait frappé son oncle à la tête avec le côté griffe du marteau. Il a dit que son oncle est ensuite tombé par terre entre un lit et un placard, puis il a traîné son corps à l’extérieur jusqu’à la poubelle et l’a recouvert de plastique et d’un pneu.

Bryant devrait être extradé de l’Oklahoma vers le Missouri, bien que le calendrier de son procès ne soit pas clair.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.