in

La gamme classique de Guns N ‘Roses joue son premier spectacle

Le quintette qui est devenu célèbre lorsque Guns N ‘Roses a fait ses débuts le 6 juin 1985 au Troubadour à West Life, en Californie. Ce qui a conduit à ce moment historique, cependant, reste controversé.

Les autobiographies de Slash, Duff McKagan et Steven Adler proposent différentes prises. Ils ne peuvent même pas s’entendre sur la voiture que le groupe a prise pour la tournée qui a commencé deux jours plus tard.

Cette incarnation initiale s’est formée à partir des restes de deux groupes locaux volatils: L.A.Guns (guitariste Tracii Guns, bassiste Ole Beich et batteur Rob Gardner) et Life Rose (chanteur Axl Rose et guitariste Izzy Stradlin). Beich a été licencié après leur premier spectacle en mars 1985 et remplacé par Duff McKagan.

Un vétéran des groupes punk et du D.I.Y. esthétique, McKagan a dit qu’il voulait d’abord voir qui était dedans pour les bonnes raisons. Il a dit aux autres qu’il utiliserait ses contacts pour réserver une série de dates sur la côte ouest. Le plan était de commencer à Seattle et de remonter à L.A., avec seulement deux concerts réservés avant de partir. « Nous trouverions tout le reste, y compris où nous dormirions et comment manger, à la volée », a écrit McKagan It’s So Easy: And Other Lies.

Alors que Rose et Stradlin étaient à bord, Gardner et Guns ne l’étaient pas. « Je suppose qu’ils n’étaient pas sûrs de savoir s’il fallait faire le geste de foi nécessaire pour quitter la maison avec rien d’autre que vos coéquipiers et votre esprit », a ajouté McKagan. Bien qu’il ait essayé de les convaincre qu’il savait ce qu’il faisait, les deux autres se sont retirés, Guns suivant Gardner par la porte. La tournée ne durait que huit jours.

Ensuite, McKagan a dit qu’il avait amené Rose à un spectacle d’un groupe appelé Black Sheep qui mettait en vedette Slash, bien que lui et Axl ne se soient pas toujours entendus lors du bref passage du guitariste avec Life Rose. Dans Slash: The Autobiography, il a dit qu’il avait quand même accepté le nouveau poste parce qu’ils « travaillaient énormément bien ensemble et pourtant nous étions une étude sur les opposés polaires ».

Slash a ajouté que l’implication de Stradlin était intrigante à cause de son talent mais aussi parce qu’il pouvait servir de « quelque chose de tampon » avec Rose. McKagan a déclaré qu’il avait demandé à Slash de convaincre Adler, un autre ancien de Life Rose, de venir.

Écoutez Life Rose jouer ‘Anything Goes’

Voici où les histoires commencent à diverger: Slash a rappelé que Tracii Guns avait quitté le groupe après une « grosse dispute » avec Rose, et qu’il avait été recruté à son poste de jour chez Tower Records par Rose. Gardner était toujours dans le groupe, selon Slash, et les cinq d’entre eux ont commencé à répéter dans un espace du quartier de Silverlake à Los Angeles.

Mais ensuite, McKagan a suggéré de partir en tournée sans s’être d’abord établi localement. « [O]ton zèle a effrayé la merde de notre batteur « , a écrit Slash, » à tel point qu’il a plus ou moins quitté le groupe sur le coup. « Slash a prétendu avoir suggéré Steven Adler parce qu’il était » le seul batteur que je savais qui quitterait  » cette nuit-là si nous le lui demandions. « 

Adler a confirmé qu’il avait reçu l’appel de Slash dans My Appetite for Destruction: Sex & Drugs & Guns N ‘Roses, mais a dit que c’était l’idée de Stradlin et qu’il avait rejoint parce qu’il était toujours prêt pour un concert. Adler a également déclaré que Slash lui avait dit qu’ils avaient un spectacle d’échauffement, la tournée suivant immédiatement.

Que Gardner ou Adler ait assisté à ces répétitions, Slash et McKagan conviennent qu’ils ont immédiatement cliqué. « A partir du moment où nous nous sommes tous les cinq penchés sur notre première chanson », a écrit McKagan, « nous pouvions tous entendre et sentir que la correspondance était bonne. La chimie était immédiate, tonitruante et émouvante. C’était incroyable et nous l’avons tous reconnu immédiatement . « 

Slash a également déclaré qu ‘ »il a juste gélifié rapidement. C’était l’un de ces moments magiques dont les musiciens parlent, où chaque joueur complète naturellement l’autre et un groupe devient un collectif organique. Je ne l’avais jamais ressenti aussi intensément dans ma vie. »

Ils étaient différents des groupes les plus sensibles à l’image et à la pop de la scène de Los Angeles, a expliqué Slash: « Ce type de rébellion calculée n’était pas une option pour nous; nous étions trop enragés un groupe de rats de gouttière à l’esprit musical. Nous étions passionnés, avec un objectif commun et un sens de l’intégrité très distinct. « 

Chaque fois qu’Adler est entré – il a dit que c’était deux nuits avant le premier spectacle – les deux autres conviennent qu’ils avaient des problèmes avec ce que McKagan appelait le kit « gros, énorme et surmené » de heavy metal « du batteur. Slash a écrit que Stradlin et McKagan avaient retiré l’un des grosse caisse, un tom au sol et quelques petits toms de rack pendant qu’Adler était dans la salle de bain. La version de McKagan est à nouveau légèrement différente. Il dit que l’espace de répétition était équipé d’un kit et qu’ils l’ont démantelé. Lorsque Adler a apporté son ensemble, McKagan a déclaré qu’ils avaient progressivement caché les pièces incriminées.

Écoutez une première démo de «Shadow of Your Love»

Sans surprise, Adler n’est pas d’accord. « C’est une petite histoire douce, mais à l’époque, la seule chose que Slash m’a cachée était sa cachette », a écrit Adler. « La simple vérité est que l’un de mes grosse caisse a été cassé. Quelqu’un l’avait foutu en le laissant tomber ou en empilant un ampli dessus. »

Pourtant, le batteur se souvient également d’une chimie immédiate. « C’était magique dès le premier jour », a déclaré plus tard Adler. «La première chanson que nous avons jouée en répétition était« Shadow of Your Love », et Axl est arrivé tard. Nous jouions la chanson, et en plein milieu de la chanson Axl est apparu et il a attrapé le microphone et courait le long des murs en hurlant. J’ai pensé: «C’est la plus grande chose qui soit.» Nous savions tout de suite ce que nous avions. »

McKagan croyait que le son était facilité par le kit dépouillé d’Adler: « Sans une deuxième grosse caisse, son rythme frénétique de speed-metal était coupé de moitié, et lui et moi pouvions à la place nous verrouiller et créer un groove. »

En plus de « Shadow of Your Love », McKagan a écrit que « Paradise City » a commencé à prendre forme lors de ces premières répétitions. Adler a déclaré qu’ils avaient collé sur les couvertures du « Jumpin ‘Jack Flash » des Rolling Stones et du « Heartbreak Hotel » d’Elvis Presley. Un ensemble complet a été élaboré et ils sont allés au Troubadour. McKagan se souvenait d’apparaître au bas du projet de loi, ouvrant pour Fineline et Mistreater.

Setlist documente sept autres chansons de cette nuit, dont une seule – « Anything Goes » – est sortie sur Appetite for Destruction. Trois autres – « Reckless Life », « Move to the City » et une reprise des « Nice Boys » de Rose Tattoo – ont fait surface sur GN ‘R Lies, tandis que « Don’t Cry » et « Back Off Bitch » ont finalement trouvé une maison sur Utilisez votre illusion I.

« J’avais vraiment le sentiment que quelque chose de spécial se préparait », a déclaré Adler. « Honnêtement, je ne pense pas que c’est juste moi qui ai ressenti ça, parce que jeudi soir, quelque chose a imprégné le spectacle au Troubadour et ça s’est plutôt bien passé. Je me souviens que nous n’avons joué que pour environ 10 personnes, et cela n’avait pas d’importance. Nous jouions pour la musique, pour la pure excitation de jouer en direct. « 

L’ami de Slash, Marc Canter, a pris des photos lors du spectacle, les développant le lendemain afin que le groupe ait quelque chose à se promouvoir pendant sa tournée. Le samedi suivant, Guns N ‘Roses s’est réuni avec Danny et Joe, deux amis qui ont servi de roadies, puis s’est entassé dans la voiture de Danny. McKagan a déclaré qu’il s’agissait d’une Buick LeSabre, tandis que Slash a affirmé qu’il s’agissait d’une Oldsmobile du milieu des années 70; Adler s’en souvenait comme de la voiture de Joe. Mais nous le savons avec certitude: en stockant leur équipement dans une remorque U-Haul, le groupe a commencé à se diriger vers le nord.

Guns N ‘Roses, The Troubadour, 6 juin 1985, Set List
1. « La vie téméraire »
2. « Ombre de ton amour »
3. « Flash Jumpin ‘Jack »
4. « Pensez à vous »
5. « Emménager dans la ville »
6. « Ne pleure pas »
7. « Nice Boys »
8. « Back Off Bitch »
9. « Tout va bien »
10. « Heartbreak Hotel »

Moment réel de «tapotement vertébral» de Dizzy Reed

Suivant: Chaque chanson de Guns N ‘Roses classée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.