in

Pearl Jam partage une vidéo non censurée «Jeremy» à l’occasion de la Journée nationale de sensibilisation à la violence armée: regarder

Pearl Jam a partagé la version non censurée de sa vidéo « Jeremy » pour la première fois pour coïncider avec la Journée nationale de sensibilisation à la violence armée le vendredi 5 juin.

La vidéo réalisée par Mark Pellington pour la chanson « Jeremy » – qui est apparue sur le début de Pearl Jam en 1991, Ten – raconte l’histoire troublante d’un adolescent victime d’intimidation qui finit par se suicider avec un pistolet devant ses camarades de classe.

« L’augmentation de la violence armée depuis le début de ‘Jeremy’ est stupéfiante. Nous avons publié la version non censurée de la vidéo qui n’était pas disponible en 1992 avec les lois de censure télévisuelle », a écrit Pearl Jam sur Instagram. « Nous pouvons prévenir les décès par arme à feu, qu’il s’agisse de tirs de masse, de morts de désespoir, des forces de l’ordre ou accidentels. »

« Jeremy » a été inspiré par l’histoire vraie de Dallas, Jeremy Delle, 16 ans, qui s’est suicidé devant ses camarades de classe en 1991 après des années de tourments. La vidéo a remporté quatre MTV Video Music Awards en 1993, dont la vidéo de l’année.

« Je me souviens que je [felt] des frissons pendant que je le tournais et le montais « , a rappelé Pellington à Billboard lors du 25e anniversaire de la vidéo en 2017.

Pearl Jam sensibilise également à la violence armée à travers la réédition de son T-shirt « Choices » du début des années 1990, qui présente une petite fille en train de chercher une arme de poing allongée au milieu de crayons de couleur épars. Le dos de la chemise d’origine se lit comme suit: «9 enfants sur 10 préfèrent les crayons de couleur aux pistolets», tandis que la nouvelle version déclare: «10 enfants sur 10 préfèrent les crayons de couleur aux armes à feu.

Le produit des achats ira à la Fondation Vitalogy du groupe, qui travaille avec des organisations aux États-Unis pour réduire la violence armée.

Pearl Jam a sorti son dernier album, Gigaton, via Monkeywrench / Republic Records fin mars. L’ensemble a fait ses débuts au n ° 1 du palmarès Billboard Top Rock Albums et a atterri dans le top cinq du Billboard 200.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.