in

Facebook publie de nouvelles recommandations pour discuter du racisme en groupe

Les efforts de pour faire face à une vague de troubles sociaux vont au-delà de la révision de ses politiques. La société a publié des recommandations (via The Verge) pour les opérateurs de groupe afin de les aider à résoudre les «problèmes raciaux et sociaux», tels que les manifestations Black Lives Matter qui saisissent les États-Unis et de nombreux autres pays. Ils sont logiques, mais sont clairement construits en réponse directe aux discussions devenant de plus en plus politiques entre l’activisme antiraciste et l’élection présidentielle américaine imminente.

Le réseau social suggère que les groupes devraient avoir des administrateurs et des modérateurs des «communautés touchées», pour commencer. Ils devraient également revoir les règles et les définir pour les membres du groupe, même si cela signifie interdire certains sujets ou exiger une approbation après publication. Facebook veut également que les chefs de groupe soient ouverts à la contribution des membres, et ils devront peut-être accepter que la nature d’un groupe puisse évoluer ou même inciter à la création d’un autre groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.