in

Les téléspectateurs de Netflix accusent le thriller érotique 365 Dni de «romantiser l’enlèvement et le syndrome de Stockholm»

Les téléspectateurs de Netflix ont accusé un nouveau thriller érotique de «romantiser» l’enlèvement et le syndrome de Stockholm.

Le drame en langue polonaise 365 Dni – qui se traduit par «365 jours» – a été présenté en première internationale sur le service de streaming en juin et s’est rapidement imposé dans les trois éléments les plus consultés de la plateforme au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Canada.

Le film suit Torricelli (Michele Morrone), une patronne de la mafia qui enlève la cadre Laura (Anna-Maria Sieklucka) pendant ses vacances en Sicile, lui donnant 365 jours pour tomber amoureux de lui.

Téléchargez la nouvelle application Independent Premium

Partager toute l’histoire, pas seulement les gros titres

Télécharger maintenant

Le film érotique établit rapidement des parallèles avec la série Cinquante nuances de gris, mais certains téléspectateurs ont accusé le drame de «romantiser» l’enlèvement en montrant une victime tombant amoureuse de son ravisseur.

Partager la description du film par Netflix, qui détaille «un cadre fougueux dans une relation sans esprit [who] tombe victime d’un patron mafieux dominant « , un critique a tweeté: » Um @netflix quoi dans le vrai f ***? Comment « tombez-vous amoureux » de votre ABDUCTEUR? « 

Regardez plus

Ils ont poursuivi: «Sur quelle planète marquons-nous cela comme« romantique »? S’agit-il d’un enlèvement «somptueux»? S’agit-il d’un enlèvement romantique? Comment cela est-il étiqueté comme une romance et non comme une ? »

Ils n’étaient pas les seuls téléspectateurs à ressentir cela, l’un accusant les cinéastes de « banaliser le viol et l’enlèvement », tandis qu’un autre a ajouté: « L’enlèvement est un crime, ce n’est pas romantique ».

En faisant référence à Wattpad, un site Web autrefois synonyme de fan-fiction érotique, un utilisateur de Netflix a demandé: « Alors, dont 12 ans, wattpad, stockholm-syndrome reconditionné comme une histoire d’amour, un festival d’abus borderline ont-ils arraché cette idée? »

365 Dni n’a pas été universellement plébiscité par les téléspectateurs, beaucoup faisant l’éloge du film pour ses scènes de sexe, mais pour certains, l’éthique douteuse de l’intrigue était impossible à dépasser.

« Je viens de terminer # 365Dni et alors que les scènes de sexe étaient géniales, l’histoire elle-même romance simplement l’enlèvement et une relation forcée », a écrit un téléspectateur. « En fait, vous regardez juste Shaww obtenir le syndrome de Stockholm. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.