in

Le casting de l’anime Japan Sinks: 2020 s’étoffe – Actualités

Netflix a révélé vendredi l’arrivée de nouveaux comédiens dans le casting de Japan Sinks: 2020, l’adaptation en anime menée par Masaaki Yuasa au studio Science SARU du roman de SF Nihon Chinbotsu de Sakyo Komatsu.

On découvre ainsi:

George Cockle dans le rôle de Daniel Zakovic

Tomoko Shiota dans le rôle de Kanae Murota

Taichi Takeda dans le rôle de Saburô Ôtani

Daiki Hamano dans le rôle d’Osamu Asada

Netflix a également révélé plusieurs aperçus de son titre:

Cette série de 10 épisodes sortira mondialement sur Netflix le 9 juillet prochain.

Le reste du casting rassemble, de gauche à droite ci-dessus:

Ainsi que:

Hiroyuki Yoshino dans le rôle de Haruki Koga

Nanako Mori dans le rôle de Nami Miura

Kensho Ono dans le rôle de Kaito

Umeji Sasaki dans le rôle de Kunio Ashida

Le titre est en lice au Festival International du Film d’Annecy cette année – même si son édition physique a été annulée en raison de la pandémie du COVID-19. Une version en ligne se déroulera du 15 au 30 juin.

Le roman original prend place quand une série de catastrophes naturelles frappe le Japon. Des changements tectoniques massifs provoquent des éruptions volcaniques sur des îles japonaises éloignées, déclenchant des tremblements de terre et finissant par provoquant de nouvelles éruptions de volcans. Face à ca, une équipe de scientifiques tente de convaincre le gouvernement japonais que son archipel va bientôt sombrer sous la mer plus tôt que prévu.

L’anime, lui, changement de décor et passe des années 70 à 2020, juste après les JO de Tokyo (notons que ceux-ci ont été reprogrammés). L’histoire est centrée sur la famille Mutô et les frères Ayumi et Gô. Les quatre membres de la famille sont pris dans un tremblement de terre qui frappe Tokyo et tentent de s’échapper de la ville, tandis que la catastrophe les pourchasse.

Yuasa mène le projet à son studio Science SARU studio, avec Pyeon-Gang Ho en tant que réalisateur. Toshio Yoshitaka (Dragon Ball Super) est le script de script. Le musicien kensuke ushio, qui a déjà collaboré avec Yuasa sur Ping Pong et DEVILMAN crybaby, est dans le coup. Naoya Wada (réalisateur sur DEVILMAN crybaby) signe le design des personnages. Ken Hashimoto est aux couleurs, avec Toshikazu Kuno à la photographie. Enfin, Eriko Kimura est directeur son et Kiyoshi Hirose à l’édition.

Komatsu a commencé son roman en 1973. Une oeuvre adaptée en deux films – l’un en 1973, l’autre en 2006 par un certain Shinji Higuchi. Une série live a vu le jour en 1975, manga tout comme deux adaptations: l’une par Takao Saito, l’autre par Tokihiko Ishiki (2006-2009). Le titre est considéré comme un classique de la SF japonaise.

Yuasa et Science SARU travaillent ensemble sur un spin-off de la franchise Crayon Shin-chan, Super Shiro, ont récemment adapté le manga Eiz?ken ni wa Te o Dasu na! (Keep Your Hands Off Eizouken!) De Sumito Ôwara en un anime et créé un nouvel anime musical intitulé Inu-Oh basé sur le roman de Hido Furukawa.

Source: communiqué de presse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings