in

La Corée du Nord fait exploser son bureau de liaison commun avec la Corée du Sud

Image composite du dirigeant nord-coréen Kim Jung Un et du bâtiment d'interconnexion qui aurait explosé

Les autorités sud-coréennes disent que la Corée du Nord a fait exploser un bâtiment intercoréen juste au nord de la frontière coréenne tendue.

La Corée du Nord aurait fait exploser un bureau de liaison commun avec le Sud dans un contexte de tensions croissantes entre les rivaux.

Des responsables sud-coréens disent que la Corée du Nord a fait exploser le bâtiment intercoréen juste au nord de la frontière coréenne tendue dans la ville de Kaesong.

La Corée du Nord a intensifié sa rhétorique enflammée ces derniers jours.

Mardi, il a menacé de démolir le bâtiment et de renvoyer des troupes dans des zones qui ont été démilitarisées en vertu des accords de paix intercoréens, faute de Séoul pour empêcher les groupes de transfuges de faire voler des tracts de propagande à travers la frontière.

Certains experts disent que la Corée du Nord exprime sa frustration parce que le Sud n’est pas en mesure de reprendre des projets économiques conjoints en raison des sanctions dirigées par les États-Unis.

La cérémonie d'ouverture du bureau de liaison intercoréen à Kaesong, en Corée du Nord.

Le bureau de liaison intercoréen à Kaesong, en Corée du Nord, qui aurait explosé (Photo: Kyodo News Stills)

Plus à venir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.