in

Charles Brownstein destitué de ses fonctions de directeur du CBLDF à la suite d’accusations d’agressions sexuelles – Actualités

L’organisation à but non luctatif CBLDF (Comic Book Legal Defence Fund, que nous pourrions traduire par Fond de défense juridique des bandes dessinées) a annoncé le 22 juin dernier que Charles Brownstein avait quitté sa fonction de directeur exécutif, l’autrice et artiste Taki Soma et de l’éditrice Kris Simon d’agressions sexuelles. Brownstein occupe ce poste depuis 2002.

Le CBLDF a annoncé le 25 juin que son conseil d’administration «subissait un examen complet de ses pratiques de gestion» et veillait à ce que sa mission «réponde aux besoins de l’industrie moderne», avec la contribution de son personnel, de tiers, et également de la communauté des bandes dessinées et des mangas. Son personnage participe également à des formations pour apprendre à «répondre et éliminer de tels comportements», en références aux assauts présumés de Brownstein. L’organisation déclarée se prépare à mettre en place les changements nécessaires dans sa structure et son fonctionnement pour mettre l’accent sur la transparence. Ainsi, en plus de soutenir les déclarations de Simon et Soma, l’organisation libère Shy Allot de son accord de non-divulgation, signé à son départ en 2010, afin qu’elle puisse raconter ce qu’elle pourrait avoir à dire.

La CBLDF a ajouté à cela, le 29 juin, que Paul Levitz avait pris sa retraite du conseil d’administration, et que Katherine Keller et Jeff Abraham avaient posé leur démission.

Soma a confirmé sur Twitter le 20 juin les faits relatés dans un article de mai 2006 du The Comics Journal selon lesquels Brownstein aurait agressé dans le bain à remous d’un hôtel, dans une fête, en 2005. Elle déclarait dans l ‘ articles qu’il aimerait saisir par les épaules pour la masser par derrière, t-shirt glissant ses mains sous son, dans son dos, allant même jusqu’à toucher sa poitrine. Si une plainte a été déposée auprès de la police, Brownstein n’a pas été poursuivi et le cas a été clos.

Simon a révélé son histoire le 24 juin dernier sur Twitter. Après qu’ils ont quitté un bar à New York, Brownstein l’aurait attrappé par le bras alors qu’ils marchaient dans la rue, le tirant en arrière, lui glissant à l’oreille qu’il «avait voulu faire ça depuis longtemps »Avant d’attraper son visage et de l’embrasser.

Révélation: Notre équipe avait contacté Brownstein à la CBLDF au sujet d’un article traitant de la pédopornographie en 2019, et l’organisation avait fourni une déclaration pour aider à la rédaction.

Sources: site (2e lien, 3e lien) et Twitter de l’organisation Comic Book Legal Defence Fund

Lil Wayne laisse entendre que «Tha Carter VI» est en préparation

Jameela Jamil appelle le message de corset «  trompé  » de Kim Kardashian «  Dommage et décevant  »