in

Netflix fait un don de 500 000 £ au fonds de soutien au théâtre de Sam Mendes après que le réalisateur ait critiqué le service de streaming pour avoir ignoré les arts

Netflix a fait un don de 500 000 £ à un fonds mis en place par le metteur en scène Sam Mendes pour aider les professionnels du théâtre « au point de rupture ».

Le Theatre Artists Fund promet des subventions uniques de 1 000 £ aux travailleurs artistiques indépendants qui ont besoin d’argent immédiat, Netflix faisant don des 500 000 £ initiales un mois après que Mendes ait demandé au service de streaming de donner «une fraction de leurs gains exceptionnels Covid-19 pour aider ceux qui ont été mortellement blessés ».

S’exprimant sur le fonds, le directeur de Skyfall a déclaré: «Il est spécialement conçu pour les professionnels du théâtre qui se trouvent au point de rupture, pour ceux qui ne peuvent pas mettre de nourriture sur la table ou payer les factures, ou pour ceux qui envisagent de quitter la profession.»

Téléchargez la nouvelle application Independent Premium

Partager toute l’histoire, pas seulement les gros titres

Télécharger maintenant

Il a expliqué que les subventions ne concernaient pas «les bâtiments ou le personnel permanent, mais les artistes indépendants qui réalisent les spectacles que le public paie pour voir».

La nouvelle survient alors que le gouvernement britannique a annoncé dimanche 5 juillet après des mois de silence qu’il offrirait une bouée de sauvetage de 1,5 milliard de livres sterling pour aider les théâtres, les cinémas indépendants et d’autres organisations artistiques à rester en activité tandis que le coronavirus les obligeait à rester fermés.

Lire la suite

Le programme de sauvetage devrait aider des institutions culturelles de renommée mondiale comme le Royal Albert Hall, la Royal Shakespeare Company et le Mary Rose Trust, Boris Johnson affirmant que cet argent contribuerait à protéger les arts pour les «générations futures».

La semaine dernière, le National Theatre a déclaré à 400 employés occasionnels, y compris des travailleurs de façade et des coulisses, qu’ils seraient licenciés en août alors que la crise des coronavirus faisait des ravages dans l’industrie du théâtre.

Un porte-parole du théâtre basé à Londres a déclaré: «Nous nous sommes engagés à payer notre personnel occasionnel jusqu’à la fin du mois d’août, mais malheureusement en raison des changements apportés au programme gouvernemental de maintien de l’emploi, nous ne pouvons tout simplement pas nous permettre d’offrir un soutien financier au-delà de ce point. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.