in

Regardez la nouvelle vidéo de Zach Zoya « Slurpee »

Il est assez évident de Montréal-via-Rouyn-Noranda, le rappeur québécois Zach Zoya est prêt à prendre d’assaut le reste du Canada, car sinon pourquoi appellerait-il son nouvel hymne d’été boursouflé « Slurpee » au lieu de nommer la friandise glacée par son plus localisé Moniker québécois, slush? (Ou si vous êtes aligné avec la marque générique Couche-Tard: sloche.)

Au milieu d’une exécution réussie en tant que rare rappeur de langue anglaise sur le vénérable label de rap québécois 7ième Ciel, qui comprend le EP collaboratif hermétique Misstape avec le producteur de Laval High Klassified, le «Slurpee» produit par Neo Maestro est le premier single de Zoya pour Universal Music Canada à l’extérieur de sa province d’origine.

Si sa série de vidéos DAYZZ OFF brutes et mettant en vedette des talents a servi à apporter des barres pures si vite que ça va geler votre cerveau, « Slurpee » est toute une euphorique ruée vers le sucre: une procession de tir rapide de crochets répétables centrés sur l’élixir d’été de slurpee avec beaucoup de vodka. Fidèle à ses œuvres précédentes, Zoya fourre beaucoup de lyrisme dans un court laps de temps, laissant à la fois le rappeur et les auditeurs se lever pour l’air par la marque de deux minutes.

Comme beaucoup de célibataires accrocheurs qui s’enfouissent dans votre crâne et ne s’échappent jamais, Zoya a expliqué que son dernier né est né dans un studio de Montréal par une chaude journée d’été par hasard plus que par la science.

«L’idée derrière Slurpee au début était une chanson de mosh pit. C’était vraiment un coup de pouce du type de chose qui explique la structure non conventionnelle. Je suis entré et nous l’avons probablement terminé dans les 40 minutes. Je voulais que cela se sente brut et direct », a déclaré Zoya.

Dans une déclaration, il a décrit la chanson comme: «un feu d’artifice. C’est coloré, c’est bruyant. « 

La vidéo, dirigée par son compatriote montréalais Le GED, est une course tout aussi sauvage dans un magasin d’automobiles, mais après quelques slurpees à pointes, qui ne commence pas à voir la fumée souffler de tremblements postérieurs?

C’est la première coupure d’un EP Spectrum à venir, soi-disant la première de plusieurs sorties déjà terminées après une frénésie de studio de deux ans. Et si « Slurpee » est une indication, les fans de rap canadiens voudront en savoir plus sur cette étoile montante.

«J’espère que« Slurpee »attirera certainement l’attention à l’extérieur du Québec», a déclaré Zoya. «C’est toujours le but pour moi: aller toujours plus loin.»

Pluto TV ajoute des épisodes de Old South Park à diffuser gratuitement

XFLAG, SCANDAL et Marza Animation Planet collaborateur sur le court d’animation XPICE – News