in

YoungBoy Never Broke Again déclare que Label a décliné son offre d’acquérir des Masters

YoungBoy Never Broke Again n’a peut-être que 20 ans, mais il est l’un des plus grands artistes du hip-hop. En conséquence, le rappeur recherche la pleine propriété de son art, mais il dit que les maisons de disques ne veulent pas bouger.

Mercredi, YoungBoy a pris son IG Stories et a déclaré qu’il était prêt à donner gratuitement à son label ses quatre prochains albums en échange de ses maîtres. Il dit que l’offre a été refusée.

« J’ai dit qu’ils pouvaient avoir les 4 prochains albums gratuits, tout ce que je veux, c’est que mes maîtres se voient toujours refuser », a-t-il écrit. « Jeu sale. »

YoungBoy n’a pas nommé d’étiquette ou de société d’édition spécifique dans son message. De plus, on ne sait pas à qui appartiennent ses maîtres. Mais, on suppose que YoungBoy parle d’Atlantic Records, où il aurait signé un album de 5 millions de dollars en 2017. Cet accord a suscité beaucoup de controverse lorsque le rappeur a signé pour la première fois avec le label parce que les fans (et d’autres artistes) avait l’impression qu’il valait plus que ce qu’on lui offrait. Maintenant, il semble que YoungBoy soit prêt à prendre le court juste pour avoir plus d’effet de levier à l’avenir.

Le complexe a contacté un représentant de YoungBoy Never Broke Again pour un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.