in

Le Montana français réagit à la candidature présidentielle de Kanye West

Il ne manque pas de célébrités qui ont une opinion sur la candidature présidentielle de Kanye West.

La dernière évaluation vient du Montana français. Dans une nouvelle interview accordée à Variety, lorsqu’on lui a demandé ce qu’il pensait de la campagne de Ye, French a déclaré: «Il devrait commencer par faire un single pour que les gens puissent voter. S’il façonne sa musique pour voter, nous aurions plus de gens votant. C’est la meilleure chose à faire pour lui. »

Bien que Kanye n’ait pas sorti une telle chanson, il a partagé une sorte de message d’intérêt public sur le vote, qui l’a montré s’inscrivant pour voter pour la première fois à Cody, Wyoming et persuadant ses partisans de voter, écrivant: «Je remercie Dieu et moi suis tellement humble à l’occasion de servir. Voter. »

Les rapports du début de cette semaine suggéraient que tandis que Yeezy envisageait d’ajouter son nom à la Floride, à la Caroline du Sud et à d’autres scrutins d’État, il s’était retiré de la course présidentielle. Un jour plus tard, de nouveaux rapports ont révélé que la campagne de Kanye progressait. Il a été confirmé que son nom apparaîtra sur le bulletin de vote des élections générales de l’Oklahoma en tant que candidat indépendant dans le cadre du parti BDY (anniversaire).

Ailleurs dans l’interview de French, le rappeur a évoqué son travail philanthropique en Ouganda, où il a aidé à construire un hôpital qui a ensuite servi un demi-million de personnes.

«J’ai toujours l’impression que les gens viennent en Afrique et viennent d’Afrique», a déclaré l’artiste «Inoubliable». «Je n’ai jamais rien fait d’aussi profond en Afrique où j’ai vraiment eu l’expérience de voir comment ils vivent. Quand je suis allé voir les deux chambres avec 300 000 personnes, ça m’a fait mal au cœur. Je suis revenu et en ai fait une mission. »

Il a décrit comment il avait pu accéder à son réseau et a demandé au Weeknd, à Diddy, au Ciroc et à divers partenaires de l’aider avec le projet. «Un an plus tard, nous avons construit un hôpital pour fournir des soins de santé à toutes les mères et à tous les enfants. La santé est un droit, ce n’est pas un privilège. Il est triste que les mères aient toujours un accouchement traditionnel dans leur maison et que les enfants n’aient pas les bons soins. C’est au-delà de la musique et de tout type de divertissement. Si nous avons le pouvoir d’aider, pourquoi pas? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.