in

Lime Cordiale remporte le premier numéro 1 australien, «  Legends Never Die  » de Juice WRLD fait sensation

Lime Cordiale décroche son premier n ° 1 dans le Land Down Under, tandis que Juice WRLD fait une grande entrée avec son album posthume Legends Never Die.

Les frères Oli et Louis Leimbach, l’épine dorsale de la oufit indie-rock de Sydney, Lime Cordiale, s’inclinent au sommet du classement des albums ARIA avec 14 Steps To A Better You (Chugg Music / MGM), leur deuxième set qui contient trois titres du 2019 Compte à rebours Triple J Hottest 100: « Vol » (n ° 7), « Comportement inapproprié » (n ° 13) et « Argent » (n ° 32).

L’effort de Lime Cordiale bat facilement le sommet n ° 79 de leur premier LP Permanent Vacation, à partir d’octobre 2017.

14 Steps To A Better You est le dixième album australien n ° 1 des classements ARIA en 2020.

The Glow (I Oh You / Universal) de DMA vient compléter un top deux entièrement australien, qui commence au n ° 2. The Glow entre au n ° 4 au Royaume-Uni et au n ° 1 en Écosse et c’est le troisième trio consécutif de Sydney. top 10 du classement des albums ARIA.

Pendant ce temps, Juice WRLD (de son vrai nom Jarad Anthony Higgins) fait sensation avec Legends Never Die (Interscope / Universal), nouveau n ° 3.

Legends Never Die lance sept titres dans le top 40 de l’ARIA Singles Chart – dont deux top 10 (« Come & Go » au n ° 6, « Life’s a Mess » au n ° 8) – et 18 titres dans le top 100.

Le rappeur de Chicago, décédé en décembre dernier, à seulement 21 ans, dirige actuellement les charts d’albums aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Le top cinq est complété par un autre album hip-hop posthume, Shoot For The Stars Aim For The Moon (Universal) de Pop Smoke, n ° 4; et le deuxième album de Harry Styles Fine Line (Columbia / Sony) au n ° 5.

Sur le ARIA Singles Chart, le producteur néo-zélandais Jawsh 685 remporte une troisième couronne consécutive avec « Savage Love (Laxed – Siren Beat) » (Columbia / Sony), sa collaboration avec Jason Derulo; avec « Rockstar » de DaBaby (Interscope / Universal) avec Roddy Ricch, et « Roses » de SAINt JHN (Sony) complétant respectivement les trois premiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.