in

Pearl Jam célébré par les joueurs de la MLB

Les joueurs de la Major League Baseball chantent les louanges de Pearl Jam.

Lors d’entretiens menés dans le cadre de la couverture de la semaine d’ouverture de MLB Network, plusieurs des plus grands noms du sport ont fait pencher leur casquette aux légendes du grunge.

«Je préfère parler de Pearl Jam que de baseball», a admis le lanceur des Royals Ian Kennedy, l’un des nombreux joueurs interviewés pour la pièce.

«C’était l’un des premiers groupes de rock que j’aie jamais aimé», a ajouté Hunter Pence, double champion de la Série mondiale et actuel voltigeur des Giants de San Francisco. «Je serais heureux de voir Pearl Jam n’importe où.»

Pour aller encore plus loin avec son fandom, le lanceur Adam Wainwright des Cardinals de St. Louis a énuméré ses albums préférés de Pearl Jam. «Ten, Vs., Vitalogy, No Code et Yield ont été des aspects énormes de ma vie en grandissant.» Le triple all-star ajoute que No Code de 1996 s’est classé, à son avis, comme l’album le plus sous-estimé du groupe.

Le segment complet mettant en vedette des joueurs discutant de leur amour de Pearl Jam sera diffusé sur l’émission matinale MLB Network MLB Central à 10 h HE le 27 juillet. Cela fait partie d’une collaboration plus large entre les deux parties, qui a vu le réseau MLB utiliser des chansons de Pearl Jam dans son matériel promotionnel pour la semaine d’ouverture de 2020. La saison, qui avait été retardée de plusieurs mois en raison de la pandémie de coronavirus, commence officiellement aujourd’hui.

Pearl Jam a une longue histoire avec le baseball. Le chanteur Eddie Vedder est un fervent fan de la MLB, soutenant fièrement sa ville natale des Chicago Cubs. Le rockeur a dirigé Wrigley Field dans des interprétations de «Take Me Out to the Ball Game» à six reprises, dont le cinquième match des World Series 2016.

La même année, Pearl Jam a joué deux spectacles à guichets fermés au Wrigley Field, capturant les performances de leur album live et de leur film de concert Let’s Play Two (le titre reflétant le slogan du légendaire arrêt-court des Cubs Ernie Banks).

Le groupe a également déjà joué des spectacles dans les limites emblématiques de Fenway Park et de son «terrain de jeu», le Safeco Field de Seattle. Le dernier album de Pearl Jam, Gigaton, est sorti en mars.