in

Finale de la série Blindspot expliquée par le créateur

blindspot-jaimie-alexander-05-slice

Au cours de cinq saisons, la série NBC Angle mort a vu ses personnages naviguer dans des missions de niveau vie ou mort, des romances, des lingettes de l’esprit, des chagrins, plus de lingettes de l’esprit et des morts, tout en sauvant le monde de nombreuses fois. L’équipe – composée de Jane Doe (Jaimie Alexander), Kurt Weller (Sullivan Stapleton), Tasha Zapata (Audrey Esparza), Patterson (Ashley Johnson) et Rich DotCom (Ennis Esmer) – ne sont peut-être pas totalement indemnes de tout ce qu’ils ont vécu, mais ils ont finalement les uns les autres et leurs familles pour les aider à passer à travers.

Au cours de cet entretien téléphonique individuel avec Collider, showrunner Martin Gero a parlé du tournage de ce dernier épisode sur une période de deux mois et demi, de la réalisation d’une finale de la série avec plus d’une centaine de stars invitées, qu’ils n’ont pas pu faire revenir, s’il y avait un plan de secours si tout cela n’avait pas fonctionné, qu’est-ce qui a conduit à sa propre apparition et ce que les téléspectateurs devraient penser de cette dernière scène.

[Notedel’éditeur:cequisuitcontient[Editor’snote:Thefollowingcontainsspoilers à travers la finale de la série Blindspot, «Iunne Ennui».]

Collider: Quand je vous ai parlé au début de la saison, vous avez dit que vous deviez tourner ce dernier épisode sur deux mois et demi, encore et encore, entre chaque épisode. Était-ce pour que vous puissiez retrouver tout le monde dans l’épisode que vous vouliez revenir?

MARTIN GERO: Oui.

 blindspot-ennis-esmer-jaimie-alexander

Image via NBC

Comment était-ce de réussir, sur le plan logistique?

GERO: Nous ne l’aurions jamais fait si nous n’avions pas eu la meilleure équipe de télévision. Nous avions la confiance en notre équipe de production et notre équipe de post-production que nous pouvions faire cette chose totalement folle. Non seulement nous tournions dans le désordre, mais il y avait beaucoup de transitions visuelles dans l’appareil photo, d’une scène à l’autre, que vous tourniez à deux mois d’intervalle, et vous deviez prendre toutes ces mesures folles. pour vous assurer que la caméra était au bon endroit. C’était vraiment très difficile. Il y a plus d’une centaine de guest stars, dans cet épisode final. Pour ramener autant de personnes, généralement une émission de télévision tourne pendant environ huit, neuf ou dix jours, et c’est une fenêtre très étroite pour aligner les programmes d’une centaine de personnes, surtout quand ce sont des acteurs très réussis. Et donc, nous voulions nous donner la flexibilité, de sorte que si Archie [Panjabi] était comme: «J’ai ce jour où je peux venir à New York», nous pourrions dire: «D’accord, nous allons faire en sorte que cela fonctionne. Nous avons besoin de votre retour. Ce serait formidable de vous revoir.

Y avait-il quelqu’un que vous ne pouviez presque pas obtenir, ou que vous ne pouviez pas obtenir, ou avez-vous eu tous ceux que vous vouliez?

GERO: Nous avons réussi à attirer tout le monde, sauf que nous aurions aimé que Marianne Jean-Baptiste revienne. Mais c’était la seule pièce que nous ne pouvions tout simplement pas faire fonctionner.

Y avait-il un plan de secours, si vous ne pouviez pas le faire?

GERO: Non, ça aurait été un peu pire. Il aurait simplement été des morceaux très évidents manquants, dans certaines de ces scènes, où vous auriez été comme, « Attendez une seconde, tout le monde était là sauf Hank Crawford? » Ou « Tout le monde était là sauf Shepherd? » C’était juste un grand hommage à l’équipe qui, quand j’ai passé ces appels et dit: «Hé, je sais que c’est fou, mais pouvez-vous revenir et faire deux lignes dans la finale de Blindspot?», Ces énormes acteurs étaient comme , « Oh, mon dieu, j’aimerais voir tout le monde, une fois de plus. »

 blindspot-martin- gero

Image via NBC

Qu’est-ce qui vous a décidé à faire une apparition dans ce dernier épisode?

GERO: J’ai fait un caméo dans LA Complex, puis il a été annulé, alors je me suis dit: « Je ne ferai plus jamais de camée, jusqu’à ce que je sache avec certitude que la série se termine. » C’était la toute dernière minute. Joe Dinicol, qui jouait David, est un vieil ami et officiait à mon mariage il y a quelques années. Donc, c’était juste une chose amusante de réalité alternative, où je serais l’officiant de son mariage avec Patterson.

Que devrions-nous faire de ce moment où nous voyons ce qui aurait pu se passer, si Jane n’avait pas survécu? Sommes-nous censés nous demander quelle est la vraie fin, ou était-ce juste elle jouant ce scénario dans sa tête?

GERO: Nous n’allons pas commenter cela. Ce qui est intéressant, c’est qu’il s’agit d’un test de Rorschach pour savoir si vous êtes un optimiste ou un pessimiste, et si vous voulez une fin heureuse ou une fin triste. Certaines personnes disent avec véhémence: «Oh, elle imaginait juste un autre scénario possible», et certaines personnes aiment: «Oh, mon dieu, elle est morte et tout ce dîner n’existe même pas.» Je pense que les deux sont valables. J’ai montré cet épisode aux gens, juste au moment de le faire, et c’est tellement incroyable de voir le partage 50/50 se produire, où les gens se disent: «Quoi?! Non! C’est fou! Pourquoi penseriez-vous que?! » Et c’est des deux côtés, ce qui est voulu. Nous voulons que ce soit satisfaisant, quoi qu’il arrive, si cela a du sens. Mais nous pensons, si vous voulez vraiment creuser et rechercher quelle était notre intention d’auteur, qu’il y a des marqueurs, dans tout le texte, qui indiquent clairement ce que nous pensons que c’est.

Alors, Rich et Patterson sont-ils vraiment quelque part à la recherche de l’appareil newtonien, et pouvons-nous s’il vous plaît obtenir ce spin-off?

GERO: Dites-moi simplement où et quand, et je le ferai. J’abandonnerais absolument tout, pour aller faire un spectacle de chasse au trésor avec Ashley [Johnson] et Ennis [Esmer]. Littéralement, dites-moi quand et je commencerai.

La finale de la série Blindspot est diffusée sur NBC le jeudi 23 juillet 2020.

Christina Radish est journaliste principale du cinéma, de la télévision et des parcs thématiques pour Collider. Vous pouvez la suivre sur Twitter @ChristinaRadish.

Est-ce que ‘Searching’ (2018) est disponible pour regarder sur UK Netflix

Top des chansons des Rolling Stones sans Keith Richards ou Charlie Watts