in

Le championnat de la «  League of Legends  » débutera à Shanghai malgré la pandémie

La société suit clairement les pratiques des sports conventionnels qui reposent sur des déplacements limités et des fans virtuels pour minimiser le risque d’infections, mais cela signifie également qu’elle partage certains des mêmes problèmes. Si une seule ville réduit les déplacements, elle n’élimine pas les déplacements – les équipes devront voler à travers la planète pour participer. Il n’y a pas non plus de mention du fait que les équipes vivront ou non dans une «bulle», à quelle fréquence elles seront testées pour COVID-19, ou que se passe-t-il si les joueurs tombent malades.

Cela suppose également qu’un nombre suffisant d’équipes soient prêtes à se présenter. Il n’y aura peut-être pas beaucoup de tournoi si les participants potentiels décident qu’il ne vaut pas la peine de risquer leur santé pour participer.

L’entreprise s’est engagée à un retour à la normale au moins les années suivantes. Il s’attend à une tournée complète de plusieurs villes en Chine en 2021 et prévoit que l’Amérique du Nord accueillera le championnat 2022. Il est jusqu’à présent convaincu que 2020 sera un échec – c’est juste une question de l’ampleur de ce coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.