Accueil Sports Arsenal laissé «  furieux  » par Mesut Ozil sur le refus de...

Arsenal laissé «  furieux  » par Mesut Ozil sur le refus de la star de prendre une réduction de salaire

Arsenal n’a pas été impressionné après que Mesut Ozil ait défendu sa décision de ne pas prendre de réduction de salaire aux Emirats.

L’Allemand gagne 350000 £ par semaine aux Emirats mais a choisi de ne pas rejoindre la majorité de l’équipe en prenant une déduction de 12,5%.

Au lieu de cela, le meneur de jeu a affirmé que les joueurs y avaient été «précipités sans consultation appropriée», car des dispositions avaient été prises à la lumière de la pandémie de coronavirus.

Arsenal a depuis licencié plus de 50 personnes, ce qui aurait bouleversé plusieurs stars des Gunners.

Mais Ozil a critiqué la publicité négative qu’il a reçue après qu’il est apparu qu’il avait refusé de prendre une réduction de salaire, rapporte le Daily Mail.

Mesut Ozil a choisi de ne pas prendre de réduction de salaire (Image: Arsenal FC via .) Lire la suite Articles connexes Lire la suite Articles connexes

Le joueur de 31 ans insiste sur le fait que « les gens essaient depuis deux ans de me détruire » et « poussent un agenda qui, espèrent-ils, retournera les partisans contre moi ».

Ozil a enduré une relation difficile avec les fans d’Arsenal avec des accusations souvent portées contre lui selon lesquelles il ne se présente pas dans les grands matchs.

Le talent du vainqueur de la Coupe du monde n’a jamais été remis en question mais d’autres facteurs l’ont vu marginalisé par Unai Emery et Mikel Arteta.

Il n’a pas réussi à jouer une seule minute après le redémarrage de la Premier League, mais a frappé la sélection d’Arteta.

L’Allemand n’a pas figuré ces derniers mois (Image: .)

Ozil a joué régulièrement avant le report du football en mars et s’est demandé pourquoi les choses avaient changé si radicalement.

« Vous ne jouez pas 10 matchs consécutifs si vous êtes inapte, pas assez bon ou ne vous comportez pas bien », a-t-il déclaré à The Athletic.

«Si je jouais mal à ces jeux et que j’étais complètement exclu pour cette raison, je comprendrais peut-être, mais ce n’était pas le cas.

« Peut-être que la décision a affecté mes chances sur le terrain, je ne sais pas. Mais je n’ai pas peur de défendre ce que je pense être juste et quand vous voyez ce qui s’est passé maintenant avec les emplois, peut-être que je l’étais. »

Ozil maintient qu’il verra le reste de son contrat à l’Emirates alors que les informations continuent selon lesquelles il sera déchargé cet été.