in

Toronto’s No Tourists Fuse Drill, Grime, Dancehall et plus sur ‘Guerilla’

On a beaucoup parlé de la relation culturelle de longue date entre le Canada et le Royaume-Uni, et cela double pour Londres et Toronto. Les deux endroits partagent les influences profondes de la diaspora caribéenne et avec cela vient un langage musical unique et une lignée de scènes musicales qui se croisent continuellement. Le collectif torontois nouvellement créé No Tourists – alias Keynes Woods, Deelo Avery, James Wesson, Kafayé, Lan’do, et les producteurs Univers et Abdullah – en sont le produit direct et il est intégré à chaque seconde de leur nouvel EP Guerilla.

En seulement trois morceaux, la tenue de sept morceaux explore le drill, la crasse, le rap, le dancehall, le jazz et des sons plus expérimentaux qui sont si étroitement liés qu’ils sont impossibles à séparer. Autant que quoi que ce soit, ces débuts rendent hommage à la culture des systèmes sonores et à tout ce qui va avec, notamment la créativité effrénée et le mépris des limites du genre. Guerilla établit une précision palpitante pour ce qui va arriver, et à en juger par les autres influences citées par No Tourists, on ne sait pas à quoi ressemblera leur prochaine sortie.

S’adressant à Complex par e-mail, ils nous ont dit: « Avant de former No Tourists, et en tant qu’artistes individuels, nous avons toujours été fans et créateurs de plusieurs genres musicaux. Que ce soit le hip-hop, le grime, le jazz, le funk, le R&B , house ou dancehall, nous nous sommes toujours efforcés de diversifier notre palette musicale à travers notre propre travail ou grâce à des efforts de collaboration.Et quand nous en sommes venus à développer notre propre son, nous avons toujours voulu plonger plus profondément dans l’art au-delà d’un simple point de vue musical. Nous voulions créer des mondes où nos auditeurs peuvent s’imprégner d’eux-mêmes et ressentir un sentiment plus profond de connexion avec l’art que nous créons. Guerilla est notre première tentative conceptuelle de création et de présentation d’un monde où aucun touriste ne se vante d’une attitude agressive et cruelle qui se manifeste à travers la bande-son et les visuels que nous lui associons. Nous voulions qu’elle soit brute, lourde et complètement folle, guidant l’auditeur à travers ce monde que nous avons développé à Toronto.  »

Écoutez l’EP Guerilla de No Tourists en entier ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings