in

Conman a claqué au sol par des policiers en civil alors qu’il promenait son chien

Désolé, cette vidéo n’est plus disponible.

Des images ont émergé montrant le moment où un escroc australien notoire a été abattu par la police en civil alors qu’il promenait son chien sur une plage.

Peter Foster a déjà été emprisonné pour un certain nombre d’infractions de fraude, y compris une escroquerie de perte de poids de plusieurs millions de dollars, et a déclenché un scandale mineur sous Tony Blair en 2002 lorsqu’il a aidé l’épouse de l’ancien Premier ministre, Cherie, à acheter deux appartements à prix réduit.

L’homme de 57 ans a été arrêté la semaine dernière alors qu’il marchait le long d’une plage de Port Douglas, dans le Queensland, pour une escroquerie présumée dans les paris sportifs, mais la vidéo de la saisie n’est apparue que lundi.

Les images montrent deux officiers déguisés en coureurs qui courent derrière lui avant de l’attaquer soudainement au sol.

Un petit chien de type Jack Russell peut être vu se détacher juste à temps avant de regarder avec confusion alors que son propriétaire se fait menotter.

Il devait être inculpé de nouvelles infractions liées à la fraude après avoir été extradé vers la Nouvelle-Galles du Sud lundi soir.

M. Foster a été autorisé à rentrer chez lui après son arrestation et a enfilé une chemise hawaïenne, selon MailOnline.

24 AOÛT 2020 WWW.MATRIXNEWS.COM.AU PHOTOS EXCLUSIVES L'escroc condamné Peter Foster est vu à l'arrière d'un wagon de paddy après avoir été transporté aujourd'hui depuis Port Douglas.
M. Foster a été vu dans la même chemise hawaïenne qu’il aurait mise il y a cinq jours (Photo: Matrix News)

Conman Peter Foster est arrêté sur une plage du Queensland aujourd'hui (20.08.20) LES PHOTOS DOIVENT SE RÉPÉTER!  ÊTRE CRÉDITÉ: IFW GLOBAL
Il a décrit son arrestation comme agaçante et inutile aujourd’hui (Photo: IFW Global)

Lundi soir, il a pu être vu portant la même chemise tout en regardant par la fenêtre d’un avion sur le tarmac de l’aéroport de Sydney.

Il a déclaré aux journalistes qu’il «était ennuyé» parce que l’arrestation «n’était pas nécessaire».

La dernière enquête sur ses affaires est intervenue après que l’enquêteur privé Ken Gamble a affirmé qu’un «  homme d’affaires en Asie  » l’avait contacté pour dire que M. Foster était en train de mener une arnaque aux paris.

Dans une déclaration jeudi, M. Gamble a déclaré: «  L’homme d’affaires a estimé qu’il avait été victime d’une escroquerie élaborée et m’a demandé d’enquêter pour tenter de récupérer son investissement.  »

M. Gamble a accusé M. Foster de se faire passer pour l’exploitant d’une société de commerce de sport sous une fausse identité.

Il a affirmé que c’était lui qui avait retracé l’escroc à Port Douglas et renvoyé les allégations à la police, qui a mené ses propres enquêtes avant de décerner un mandat d’arrêt.

Contactez notre équipe de nouvelles en nous envoyant un e-mail à [email protected]

Pour plus d’histoires comme celle-ci, consultez notre page d’actualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.