Accueil France La France d’abord? Le plan de relance de 100 milliards d’euros...

La France d’abord? Le plan de relance de 100 milliards d’euros de Macron mise sur la fabrication

Délivré le: 09/03/2020 – 20:10

Aucun vaccin Covid ne sauvera la planète des bouleversements de nos moyens de subsistance. Même si dans le meilleur des cas, il y a une reprise fulgurante, des industries entières ne seront plus jamais les mêmes et l’accélération numérique du verrouillage signifie que de nombreux emplois ne reviendront jamais. Pour atténuer le choc, la plupart des Occidentaux impriment de l’argent et le mettent dans les poches des consommateurs, comme les États-Unis qui ont envoyé des chèques de relance de 1 200 $ à chaque contribuable au cours de l’été.

Entrez maintenant en France, qui a annoncé jeudi le plus grand plan de relance européen à ce jour – 100 milliards d’euros – mais a décidé de renverser la tendance, offrant des allégements fiscaux aux entreprises pour qu’elles passent au vert et ramènent l’industrie à la maison. L’approche «France d’abord» d’Emmanuel Macron fonctionnera-t-elle? Cela va-t-il vraiment relancer la fabrication à domicile ou simplement remplir les poches des actionnaires?

Et qu’en est-il de cette transformation numérique? Alors que l’économie tourne, les affaires n’ont jamais été aussi bonnes pour les géants américains de la technologie. Où cela laisse-t-il tout le concept fiscal de Gafa et plus largement, le plan de Macron fait-il assez pour remédier au type de déséquilibres croissants qui ont conduit au mouvement des Gilets jaunes et aux grandes grèves de l’année dernière?

Produit par Charles Wente, Juliette Laurain et Ariana Mozafari.

  • Domaine des Hautes Glaces Moissons single malt 44,8%
    Moissons Single Malt, France (Rhône-Alpes), 44,8 %, 70 cl Certifié Agriculture Biologique, 100 % malt d’orge. Double distillation au feu de bois, élevage en pyramide (fût de chêne